Interview : Kamini

Kamini, évidemment ce prénom fait penser à Marly-Gomont ou encore J’suis blanc et Psychostar World. Ce chanteur de rap a connu un véritable succès rapide et il lui restait à prouver que ce n’était pas un effet de mode.

C’est chose faîte aujourd’hui avec son retour et l’album Extraterrien sorti en novembre dernier. Le premier single est Parce qu’on est cons dont Le Mediateaseur vous a proposé ici le clip il y a peu de temps.

A l’occasion de la sortie du clip et pour parler de l’album et de sa carrière, Kamini a fait une halte sur le site. C’est en toute simplicité, avec le sourire et dans une bonne ambiance qu’il a accepté de répondre à mes questions. Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjour Kamini,

Ton précédent album était sorti il y a presque 2 ans et demi, c’est le temps qu’il t’a fallu pour travailler sur celui-ci ?

Mon premier album est sorti en mai 2007, et le nouveau en novembre 2009. Pour le 1er album, on a terminé la tournée par l’Elysée Montmartre à Paris en janvier 2008. Ensuite, je me suis consacré entièrement à l’écriture de ce nouvel album.

Tu as connu, au début, un succès immédiat avec Marly-Gomont, est-ce que ça t’a mis un peu la pression pour écrire les nouveaux textes ?

Oui ça met un peu la pression, car le succès est venu vraiment brutalement. Je me suis retrouvé directement avec des grands médias et c’est une carrière qui a commencée un peu à l’envers, on dira. Maintenant, le travail de fond est à faire, passer du buzz à avoir une crédibilité d’artiste.

J’ai l’impression que la promotion commence assez tard par rapport à la sortie de l’album.

Exactement, maintenant on est dans un processus inverse. Ca prend du temps à se mettre en place pour que des médias me jouent, ou nous fassent de la promo. C’est un vrai travail.

J’ai noté des textes un peu forts et engagés, tu es d’accord avec ça ?

Je suis d’accord, car en fait dans le 1er album, je faisais aussi des textes pas forcément drôles. Après, ça n’a pas été mis en avant à l’époque mais sur le nouveau, c’est la continuité. C’est passé inaperçu au début avec l’affiche de rap rural et rap rigolo que l’on m’a donné. Pourtant c’est juste l’univers Kamini qui est un peu différent et authentique.

Il y a de nombreuses collaborations sur cet album, peux-tu nous parler des rencontres ?

Sur En ce moment même, quand j’ai composé le morceau j’entendais vraiment une femme  en chant lyrique. Avec mes connaissances, j’ai appelé Dominique (Magloire), ça s’est bien passé et on a enregistré ça en 3 jours. Avec  Hamid (Mestari), c’est mon producteur qui l’a contacté et c’était super.  Et sur La bagarre c’est une collaboration avec Focus, un mec de l’équipe de Dr Dree. Il est venu en France pour travailler avec nous et c’était le rêve. Tu pars de Marly-Gomont et tu te retrouve à travailler avec des gens de Dr Dree.

Tu as déjà une idée du prochain single ?

Ca devrait être Ca c’est showbiz, on devrait tourner le clip d’ici une quinzaine de jour. Normalement on devrait en tourner beaucoup de clips. J’aimerais beaucoup En ce moment-même ou La bagarre.

Il va y avoir une tournée pour promouvoir cet album ?

On est en train de caler des dates, c’est en cours. Car c’est vrai ce que tu disais sur le décalage de la promo. En général, tu reviens 6 mois avec des morceaux avant de sortir l’album. Nous, on a sorti l’album après et du coup il y a un décalage même avec la tournée. On ne se prend pas la tête (rires). Mais oui, on va aller à la rencontre du public.

l_3e1fb73b694f43098bac91383aac84c1

Merci encore à Kamini pour sa franchise et sa simplicité.

L’album Extraterrien est toujours disponible dans les bacs. La tournée s’intitulera « Petits Patelins Tour 2010 », en attendant toutes les dates, voici déjà quelques rendez-vous.

Samedi 20 février, Salle Dagobert à VERBERIE (Oise)

Mercredi 24 février Showcase au forum FNAC Les Halles à 17h30

Samedi 17 avril lors du Fiess tival 2010, à La Sablière, MONT ST GUIBERT (Belgique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *