Interview : Da Silva

da-silva-interview-mediateaseur-home

Da Silva est actuellement en tournée pour promouvoir son dernier album La tendresse des fous. Parmi les dates, le chanteur et ses musiciens passent par l’Olympia. Une salle mythique dans laquelle Da Silva va se produire pour la toute première fois de sa carrière.

Prenant une pause durant les balances, peu de temps avant le concert de Reims jeudi dernier, Da Silva a accepté de m’accorder une petite interview express. Bonne lecture.

 

***** 

 

Bonjour Da Silva,

La tournée a débuté début janvier, ca se passe bien jusque-là ?

Oui super bien, on fait des dates entre 500 et 800 personnes. On est 11 sur la route et 6 sur scène et il y a une vraie énergie car on interprète les chansons de manière complètement différentes. C’est beaucoup plus pêchus, il y a des instrumentaux plus longs. On a tout restructuré les morceaux car j’aime la différence entre la scène et mes albums. Je n’aurais pas envie de faire des concerts intimistes, j’aime quand le transfert est explosif.

L’Olympia c’est une date importante pour toi ?

Oui très importante pour moi car c’est le premier. J’ai fait d’autres salles à Paris comme Le Bataclan, Le Café de la Danse etc. mais l’Olympia on est assez ému de le faire en tant qu’artiste.

On se prépare particulièrement pour cette soirée ?

On se prépare doucement sans se préparer et on y pense sans y penser mais on garde bien en tête qu’on fait l’Olympia dans la tournée.

Ca sera le même concert où il y aura des petites surprises ou changements ?

Il y a aura des surprises, même s’il y en a toujours dans mes concerts (rires).

Tu montes sur scène dans 2 heures, tu as le trac avant ?

Oui toujours mais c’est un trac positif. Et puis une fois sur scène, ca dure encore 2/3 minutes le temps d’appréhender la scène et la salle.

Un petit rituel ?

Je bois de la vodka (rires).

da-silva-cover-tendresse

Merci à Manu de m’avoir accordé un peu de temps avant le concert. Le Mediateaseur vous propose le clip de son single Le Carnaval.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *