Interview : Bazbaz

Camille Bazbaz a sorti son nouvel album le 1er mars. Celui-ci a pour titre La Chose, et Le Mediateaseur a déjà eu l’occasion de faire une chronique dessus.

Aujourd’hui, c’est une interview de l’artiste que vous pouvez découvrir. Nous avons parlé un peu de l’album et de la scène car Bazbaz est en tournée depuis mercredi dernier.

Bonne lecture.

 

***** 

 

Bonjour Camille,

Votre nouvel album La chose est sorti dans les bacs il y a un peu plus d’une semaine, êtes-vous content de l’accueil jusqu’à présent ?

Très content, la signature sur un petit label réunionnais tout neuf tout chaud, SAKIFO RECORDS me convient parfaitement ! Il semblerait que tout me pousse vers un artisanat musical et j’en suis heureux.

Pour supporter la sortie, il n’y a malheureusement pas encore de clip pour le 1er extrait, c’est un choix ou un problème de timing ?

Pour être franc, c’est un problème de concentration de ma part, mon énergie est dirigée principalement vers la scène en ce moment. Mais un clip est en préparation pour le prochain single, et c’est top secret.

Le titre de cet album est La chose, et la pochette est assez subjective. Avez-vous réussi à faire valider cette idée facilement par votre entourage professionnel ?

Aucun problème. Et c’est l’avantage de travailler avec un label d’amis, ça va plus vite. C’est d’ailleurs Jace, un peintre graffeur réunionnais qui a réalisé la pochette. J’avais envie d’une pochette colorée et drôle dans ce monde si gris et si triste parfois.

C’est également le titre d’une chanson, comment travaillez-vous vos textes pour réussir à insérer sexe et poésie ?

Je ne sais vraiment pas, c’est un état d’esprit. C’est mon oxygène. J’écris d’ailleurs souvent avec mon compagnon de solitudes, Philippe Tressol.

On dit que vous êtes un angoissé lorsque vous travaillez sur un album, c’est vrai ?

Pas plus que ça non plus. Je vis et je pleure comme vous. D’ailleurs, j’ai plutôt l’impression d’être réaliste comme garçon et c’est peut être ça qui me donne l’air inquiet.

Vous avez proposé vos nouvelles chansons il y a quelques jours à La Réunion, comment cela s’est passé ?

C’était génial et c’est surprenant de voir à quel point le public réunionnais est réceptif à mes histoires de caresses et de liberté. Peut être est-ce aussi mon groupe multiculture qui leur plait. Que sais-je ?

A quoi ressemble la transposition de l’album sur scène que nous pourrons voir à partir du 24 mars en tournée ?

Pas besoin de forceps ! Tout se fait naturellement, les chansons ont été écrites pour être jouées et transpirées le plus vite possible sur les planches d’ici et d’ailleurs.

Avant cela vous allez vous produire au Mexique dans un festival. Comment cela est arrivé et êtes-vous heureux de vous produire là-bas ?

C’est un hasard, un fantasme, une destination de western et je précise que pour moi, les bons westerns sont ceux où on ne tue pas d’indiens.

bazbaz-la-chose-cover

Merci encore à Bazbaz d’avoir pris le temps de me répondre. L’album La Chose est toujours dans les bacs. Notons qu’ont également travaillé sur l’album Jérôme Perez (Guitare), Fabrice Colombani (Percussions), Christiane Prince (Drums) et Viryane Say (Basse).

One thought on “Interview : Bazbaz

  1. chouette interview!
    L’album est superbe, courrez l’acheter..
    j’attends avec impatience la scène 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *