Interview : Fabienne Périneau

La cour des grandes revient sur France 2 pour 2 soirées de 3 épisodes.

Cette série se passe dans une école mais avec un ton vraiment à part. Les personnages sont attachants, mais surtout fragiles et vulnérables face à certains problèmes. Tout ne se règle pas aussi facilement que dans d’autres séries. Que ce soit des problèmes simples ou jamais abordés, on se plonge dans la vie de cette école et l’on regrette que ce soit à priori la dernière saison.

Parmi les personnages, on trouve Lucille Favre-Valette incarnée par Fabienne Périneau qui est aujourd’hui l’invitée du Mediateaseur. L’occasion de discuter de son rôle et de la série. Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjour Fabienne,

La cour des grands en est à sa 3ème saison, était-ce agréable de retrouver tout le monde sur le plateau pour le tournage ?

Oui, c’était donc la 3ème saison et c’était un peu comme une habitude, c’est un peu un rendez-vous qu’on a chaque année, c’est au soleil. On connait aussi bien les techniciens, malheureusement cette année, il n’y avait pas Marie Bunel, mais on est entre nous, moi j’aime beaucoup.

Cette nouvelle saison a été tournée avec un nouveau réalisateur, est-ce que ça change beaucoup la manière de travailler ?

C’est vrai que Christophe Barraud était beaucoup plus sur l’improvisation, les choses au tac au tac. Et Dominique Ladoge est quelqu’un de plus posé, c’est une autre manière de travailler mais nous, on est comédiens donc on a l’habitude de s’adapter à chaque technique de réalisateur.

Comment cela a commencé pour vous ?

J’ai passé un casting et moi, ce qui m’intéressait au départ, c’est que ce sont des personnages feuilletonnants et atypiques. C’est une femme de 40 ans, qui, sous son côté bourgeois et hautain, plonge dans l’univers des autres. Elle est généreuse même si elle est un peu égocentrique et avec des soucis borderline avec son mari. On ne m’avait jamais proposé un rôle comme ça, un peu en dehors des choses convenues et l’aventure m’a tentée.

Vous avez apporté quelques idées sur votre personnage ?

Oui, que ce soit avec les 2 réalisateurs et la directrice de collection, on a travaillé sur les costumes, la manière dont on voyait le personnage, car elle est à l’opposé de ce que je suis dans la vie.

Avez-vous rencontré des institutrices pour vous inspirer ?

Moi, je n’ai rencontré personne au niveau de l’école. Je sais que d’autres camarades ont été  dans une école. Et comme c’est un personnage que je ne voulais pas traditionnel, car elle est un peu au-delà de l’institutrice,  je ne voulais pas coller à une image d’institutrice « classique ».

Il parait que ce sera la dernière saison, avez-vous des informations là-dessus ?

Evidemment si 17 ou 18 millions de téléspectateurs nous regardent, ça ne sera pas la dernière (rires). Mais effectivement, je pense que France 2 n’a pas envie de continuer cette série.

 

 *****

 

Merci encore à Fabienne Périneau pour sa gentillesse et sa disponibilité. Fabienne écrit actuellement un roman et Le Mediateaseur lui souhaite vivement qu’il soit publié pour pouvoir en parler sur le site avec plaisir.

La cour des grands à partir de mercredi 5 mai sur France 2 à 20h40.

2 thoughts on “Interview : Fabienne Périneau

  1. j’aimerais bien savoir si le livre écrit par fabienne perineau a été édité, l’actrice m’a beaucoup plu dans « la court des grands », dommage qu’il n’y est pas la suite, les personnages auraient pu encore évolué . Merci fabienne

  2. Bonjour, je m’appelle Louise j’ai 11 ans et demi bientôt 12 ans. Et je suis fan de la série La Cours Des Grands, Fabienne Perineau est mon personnage préféré, je voulais savoir quel age a t-elle ? Et si y’a une adresse ou on peu lui écrire ? Merci de me répondre vite. Au revoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *