Interview : Patxi

patxi-garat-interview-mediateaseur-home

C’est ce  lundi que sortira dans les bacs le nouvel album de Patxi. Ce jeune artiste,issu d’une émission de télé-réalité, nous avait déjà proposé le très bon S’embrasser en 2006.

4 ans après, voici Amour Carabine. Un album plus mature et plus personnel que Sébastien Lafargue (ex-membre d’Autour de Lucie) a réalisé. Afin de parler de cet album et de son état d’esprit avant la sortie, Patxi m’a accordé une interview en toute simplicité il y a quelques jours.

Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjour Patxi,

Comment se sent-on à quelques jours de la sortie de l’album ?

Un peu anxieux mais surtout très impatient que ça sorte et que la suite commence, c’est-à-dire les concerts. C’est un moment assez bizarre, l’attente.

Amour Carabine sort 4 ans après le précédent, c’était un laps de temps voulu ?

Cela s’est fait naturellement. Après le 1er album, j’ai passé une bonne année et demie en tournée et ensuite j’ai repris le travail pour cet album. J’ai mis 2 ans pour le faire, ça peut paraitre un peu long mais je voulais le sortir qu’une fois suffisamment abouti et réfléchi. Là, je pense qu’on est dans le bon timing pour le sortir.

Comment travaillez-vous sur vos textes ?

Quand j’écris, j’écris tout à la fois. Je prends ma guitare, il y a des mots qui me viennent et j’essaye d’inventer une histoire quitte à revenir dessus après pour le retravailler. Le premier jet est toujours très important car il me permet de trouver l’axe de la chanson. Je m’inspire principalement de la littérature pour écrire mes textes.  Et musicalement, j’essaye d’écouter tout ce qui se fait en musique et de m’imprégner de tout ça pour en faire quelque chose de personnel.

Cet album est réalisé par Sébastien Lafargue, il parait que c’est vous qui êtes allé vers lui ?

Oui, en fait il avait travaillé sur l’album solo de Valérie Leulliot, Caldera, et j’avais vraiment adoré ce disque. J’ai donc regardé les noms des crédits et Sébastien Lafargue apparaissait comme arrangeur et réalisateur donc je me suis approché de lui et on a très vite accroché. On a eu rapidement la même envie pour ce disque et on s’est mis au travail pour aller dans la même direction. Ca s’est fait très naturellement.

Cela explique l’apparition de Valérie sur l’album.

Oui, elle est passée nous voir en studio et me donner quelques conseils. Je lui ai demandé de faire les chœurs et de participer un peu à cette aventure. Je trouve que ça apporte beaucoup de douceur à cet album.

Vous êtes très impliqué sur ce projet, vous êtes vous aussi intéressé au côté visuel ?

J’aime bien toucher à tout et travailler en groupe, et donc effectivement j’ai contacté le graphiste qui s’appelle Rageman, qui fait surtout des affiches de film. Je lui ai demandé de travailler sur le visuel et c’est lui qui a fait appel à Patrick Swirc le photographe. Ensuite on a imaginé cette pochette avec le X sur le t-shirt.

Vous pensiez déjà à la scène en travaillant sur cet album ?

Non pas vraiment, quand on a fait l’album, on pensait vraiment à faire un album studio, à construire quelque chose tous ensemble qui s’écoute n’importe où mais pas tourner vers la scène. Et maintenant qu’on fait les répétitions, l’album est très facilement transposable sur scène et du coup on a même plus d’énergie sur scène en renforçant l’univers.

patxi-amour-carabine-cover

Merci encore à Patxi pour sa simplicité et sa gentillesse. Le Mediateaseur vous propose de découvrir le tout nouveau clip qui illustre le 1er single Le début du siècle.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *