Interview : Kery James

kery-james-interview-mediateaseur-home

Le 17 mai dernier est sorti A mon public, le 1er live du rappeur Kery James après 20 ans de carrière.

Afin de revenir un peu avec lui sur cette sortie et également parler du break qu’il envisage, Kery a bien voulu répondre à mes questions. Cet entretien a été réalisé avant la sortie dans les bacs. Bonne lecture.

 

Bonjour Kery,

C’est bientôt la sortie de votre 1er live dans les bacs, êtes-vous un peu stressé ?

Non pour la sortie, il n’y a pas trop de stress, car justement il sort à un moment où j’essaye de relativiser ma carrière. Je vais faire un break de 2 ans, je ne sais pas où il me mènera, mais je vais le faire. Ce live, je n’y mets pas tous mes espoirs ou mes craintes.

Il s’appelle sobrement A mon public, c’est vous qui avez choisi ce titre ?

Ca fait référence au dernier titre de mon album, lettre à mon public. Mais je pense qu’un live c’est quelque chose qui va être acheté par les vrais fans. Je voulais donc m’adresser vraiment pour une fois à mon tour à ceux qui me suivent.

Justement quel rapport avez-vous avec votre public ?

J’ai un très bon rapport avec mon public, je suis quelqu’un d’accessible. Comme j’ai des fans qui me respectent, cela se passe toujours bien. Je suis très ouvert car c’est un rapport dans les 2 sens.

La scène, c’est l’endroit où vous êtes le mieux ?

C’est le seul endroit où c’est un vrai plaisir d’y être. Même si quand tu es là c’est parce qu’il y a eu beaucoup de travail derrière. Une fois monté sur scène, il y a la connexion avec le public qui te fait oublier le studio et qui t’offre des vrais moments.

Il y a beaucoup de titres et d’invités sur ce live, c’était histoire de marquer l’événement ?

Oui comme c’est le premier DVD live et je ne sais pas si ça ne sera pas le dernier, je me suis dit que je voulais un vrai spectacle à l’américaine. Je voulais que ce soit un grand moment pour le rap français et pas que pour moi-même.

Est-ce que ca va être facile de ne pas écrire durant ce break ?

Avant quand on écrivait, on écrivait sans arrière pensée, plus libre. Maintenant il faut maitriser son inspiration, il faut savoir vers quoi on va et qui va lire les textes. Ce n’est plus vraiment la même chose. C’est vraiment la bonne période pour faire un break, et je verrai vraiment comme ça si j’ai envie de continuer à faire de la musique.

 

Merci a Kery James pour sa simplicité et sa sincérité.

 

L’album live CD + DVD A mon public est toujours dans les bacs. Plus de 2 heures de live et des featuring avec AP et Rim’K du 113, Béné, Demon one, Diam’s, DRY, Kool Shen, Médine, Tunisiano, et Youssoupha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *