Interview : Giggs

Nous vous proposions ici il y a peu, le premier single de l’album Let Em Ave It du rappeur anglais Giggs.

Cet album est sorti le 21 septembre dernier, et Le Mediateaseur avait eu l’occasion de s’entretenir avec l’artiste à ce moment-là. Avec les aléas de l’actualité et les contraintes liées à la gestion d’un site, nous ne vous proposons cette interview qu’aujourd’hui.

Nous espérons vous donner envie de découvrir l’artiste et l’univers de son nouvel album.

Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjour Giggs,

Votre album sera bientôt en vente en France. Comment vous sentez-vous ?

Très bien. Je suis très curieux de voir comment le public va l’accueillir en France. J’espère juste que tout le monde va l’apprécier, c’est le plus important.

Pouvez-vous nous dire d’où vous est venue l’inspiration pour ce premier album ?

Ma principale source d’inspiration c’est de rester dans la rue, de rester en vie et plus important que tout mon fils.

Comment écrivez-vous vos textes ?

Je mets juste de la musique, fume un peu de beuh, bois un peu de cognac et fais de l’introspection.

Si je vous demande de qualifier votre son, que diriez-vous ?

De la soupe pour film à l’eau-de-rose.

Il y a de nombreux featurings sur cet album, est-ce quelque chose que vous appréciez ?

La plupart des featurings sur l’album font partie de mon team SN1. Et les autres sont des valeurs montantes qui percent tout juste, mais ils vont rapidement cartonner autant que les artistes populaires actuels et je ressens ce qu’ils font. Donc oui, j’apprécie vraiment ça.

C’est vous qui leur avez demandé de participer à votre album ?

Ouaip

Pour la promo de votre album, aurons-nous la chance de vous voir sur scène en France ?

J’adorerais me produire en France, ça serait dément. Si on m’invite, je serai là.

giggs-let-em-ave-it-cover

Le Mediateaseur remercie encore Giggs d’avoir pris un peu de temps pour répondre tout simplement à nos questions. L’album Let Em Ave It est toujours dans les bacs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *