Interview : Régis Donsimoni

regis-donsimoni-interview-mediateaseur-home

Le jour de sa sortie chez Ankama éditions, nous vous présentions ici le premier tome d’Angus, un Chaventurier que nous avions pris plaisir à découvrir.

Curieux comme nous sommes, nous avions envie de poser quelques questions sur cette nouvelle aventure à son créateur Régis Donsimoni. Ce dernier a accepté bien volontiers de nous répondre et c’est cet entretien que nous vous proposons de lire ci-dessous.

 

***** 

 

Bonjour Régis,

Pour commencer,  pouvez-vous nous dire comment est venue l’idée de ce chaventurier ?

Tout simplement de mon propre chat, qui, comme Angus, a plutôt mauvais caractère et dont les griffes n’ont rien à envier au tranchant de son épée magique…

Une fois l’idée en tête, vous êtes-vous mis à travailler dessus de suite ou l’avez-vous laissé un peu germer ?

La toute première fois que j’ai dessiné le personnage qui allait devenir Angus, c’était en 2007. A l’époque, je dessinais encore Le collège invisible mais je commençais à ne plus me sentir bien sur le projet, j’avais envie d’autre chose, mais j’ai laissé ça dans un coin de ma tête quelques temps avant de vraiment revenir dessus et développer l’idée quand j’ai pris la décision de quitter les éditions Soleil.

Comment avez-vous travaillé cette BD, est-ce le scénario qui est venu en premier ou les personnages ?

Seul le personnage central existait quand j’ai commencé à réfléchir au scénario, d’ailleurs j’ai écrit plusieurs versions, dont certaines très différentes de la version définitive. Je savais juste que je voulais de l’aventure en milieu urbain pour changer des grandes étendues désertiques ou des forêts de la plupart des récits de Fantasy. Une fois l’univers en place, les autres personnages et l’histoire sont venus naturellement, c’était amusant de reprendre les codes de la fantasy « classique » et de les placer dans un monde totalement différent.

En combien de temps environ avez-vous trouvé le graphisme d’Angus en lui-même, puis des autres personnages ?

Angus a beaucoup évolué, au début c’était un gros chat qui se tenait debout, il avait les pattes arrières d’un félin mais je préférais qu’il soit « hybride », un peu plus proche d’un humain dans sa posture. La plupart des modifications ont été faites  très tardivement avec l’histoire elle-même. Pour les autres personnages, ça a été plus rapide.

Excepté le héros, y a-t-il un personnage que vous aimez un peu plus dessiner que les autres, et si oui pourquoi ?

J’aime beaucoup Gard. En fait, j’aime bien dessiner les méchants, pas que je me sente proche d’eux mais j’aime bien qu’ils aient une « épaisseur », un passé, une psychologie,  qu’on sente qu’ils ne sont pas là que pour jouer les seconds rôles.

Le tome 2 est déjà annoncé pour janvier 2012, quel en est son état d’avancement ?

Le tome 2 est d’ors et déjà terminé, je travaille actuellement sur le tome 3 prévu pour 2012 aussi.

Pourriez-vous éventuellement nous donner une toute petite information sur cette suite des aventures d’Angus ?

Je peux vous dire qu’Angus et sa troupe ne sont pas au bout de leurs surprises avec Gard et Neja et que l’aventure sera terrestre et souterraine. Un nouveau petit personnage fera aussi son entrée, mais chut.

angus-tome-1-cover

Le Mediateaseur remercie encore une fois Régis Donsimoni de nous avoir accordé un peu de son temps. Le premier tome d’Angus est toujours disponible en librairie, nous espérons vous avoir donné envie de le découvrir. Pour notre part, nous attendons la suite avec impatience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *