Interview : Mani

mani-interview-mediateaseur-home

Nous vous présentions ici le premier EP de Mani et le clip de son premier titre, le très efficace Bang Bang.

Nous avons eu l’occasion de le rencontrer dans les locaux de My Major Company le lendemain de son concert à La Flèche d’Or. C’est un Mani un peu fatigué mais très souriant et vraiment sympathique que nous avons eu en face de nous pour parler de cette soirée et de l’album à venir.

Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjour Mani,

Tu étais en concert hier soir sur la scène de La Flèche d’Or, est-ce que tu peux nous donner un peu tes impressions avec quelques heures de recul ?

C’était un bon concert. Pour moi, pour un bon concert il y a 2 points essentiels. Il faut que l’on communie bien avec tout le groupe, à un moment donné il y a un clic qui se fait et on ne fait plus qu’un, et hier ça s’est fait au bout de 30 secondes. Et il y aussi le moment où on communique avec le public, et les 2 trucs étaient là hier soir. Et le public s’il voit des gens qui prennent du plaisir à jouer ensemble et bien la mayonnaise prend.

On parle du groupe, peux-tu nous présenter tes musiciens ?

Bien sûr, il y a à la batterie Stanislas Augris, batteur émérite qui a tourné longtemps avec Beat Assaillant, groupe de hip hop, Ben Durand, bassiste, Tony aux keyboards, et qui est avec moi le fondateur du groupe Mani, avec qui j’ai composé tout l’album, et enfin Paco dit Pac, le guitariste qui, lui, a vraiment amené la touche rock qui a terminé de donner le son qu’a Mani aujourd’hui.

Le succès était au rendez-vous hier dans la salle, l’EP est sorti il y a peu de temps. Tu pouvais imaginer une salle aussi conquise en si peu de temps ?

Alors moi c’est simple, je me trompe tout le temps (rires). J’ai fait des trucs en me disant « ça va cartonner » et ça a fait des gros bides, et l’EP, non je n’avais clairement pas prévu ce qui est en train de se passer en ce moment. En plus quand tu bosses dessus, tu perds toute objectivité. J’espérais évidemment que l’on rentre en radio, etc… mais je ne l’avais pas prévu, pas comme c’est en train de démarrer.

Cet EP annonce évidement un album à venir. Où en est-il ce disque ?

L’album est terminé, masterisé, mixé, il sortira en 2012 et s’appellera Heroes of Today. On l’a fait écouter à nos producteurs (qui ont financé l’album chez My Major Company NDLR) qui ont la primeur de nos titres.

Que pourra-t-on écouter dessus ?

C’est très hybride à l’image du groupe. Entre moi qui suis vraiment axé soul, Tony, qui est plus axé songwritting / pop, et Paco qui est plus rock, c’est la rencontre de ces univers. C’est quelque chose qui est à mi-chemin  entre pop, rock et soul.

Le premier extrait est le titre Bang Bang qui est très agréable à écouter, tu peux nous dire comment est né ce titre en particulier ?

En fait, on tournait un peu en rond avec Tony. On était à la recherche de cette compo pop, clairement efficace. Car pour moi les grands de la pop, c’est ceux qui arrivent à parler à un très grand nombre de gens et sans se trahir. Donc il faut un mélange d’âme et de sincérité mais qui parle à beaucoup. On était à la recherche de ça, on arrivait à faire des trucs personnels mais ça ne parlait qu’à nous (rires). Et un jour Tony m’envoie la grille d’accord et un début de mélodie et directement j’ai cliqué.  C’est parti de ça et j’ai développé les mélodies et comme ça lui ressemblait, j’ai écrit un texte sur lui, c’est l’histoire d’un mauvais garçon (rires).

Pour soutenir le titre, il y a un clip qui passe beaucoup à la télé. Tu t’es impliqué aussi sur le côté visuel ou toi c’est vraiment plus la musique ?

Moi, c’est vraiment la musique. Après en tant qu’artiste, forcément tu as des idées, on a l’imagination. On a bossé avec les gars qui ont réalisé ce clip (Nassim Maoui et Christophe Mentz NDLR) car on aimait leur univers et que ce sont des gars super talentueux, et humainement des mecs en or. C’est important car je ne peux pas bosser avec des connards.

mani-bang-bang-cover

Le Mediateaseur remercie encore Mani pour sa simplicité et sa disponibilité. Nous espérons vous avoir donné envie de découvrir la suite de son travail avec l’album dont nous vous reparlerons évidemment à sa sortie. En attendant, l’EP est toujours disponible, n’hésitez pas.

 

One thought on “Interview : Mani

  1. On reconnait bien notre Mani dans cette interview…simple, franc, sincère, foufou xD En tant que prod’ et en écoutant l’album à venir très bientôt, je confirme aux lecteurs qu’il est plein de bonnes surprises ! Un style bien à eux, c’est frais, entrainant, ça donne la pêche et un groove à en tomber par terre ! Ca sera une merveilleuse découverte pour vous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *