Interview : Tatiana Gousseff

tatiana-goussef-interview-mediateaseur-home

Nous vous parlions ici lundi dernier du retour pour la saison 2 de Doc Martin sur TF1.

Dans cette série emmenée par Thierry Lhermitte, il y a notamment au casting Tatiana Gousseff qui interprète Madame Perez, la pharmacienne de Port-Garrec. Pour savoir comment elle est arrivée sur la série et parler de son rôle, l’actrice a accepté de répondre à quelques questions par téléphone pour notre site.

Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjour Tatiana,

Vous incarnez Madame Perez dans la série Doc Martin depuis maintenant 2 saisons. Pouvez-vous nous dire comment cela a commencé pour vous ?

Je n’aime pas faire de publicité mais là je vais en faire un peu. En fait il se trouve que j’étais très hostile aux réseaux sociaux, et je me suis inscrite sur Facebook pour promouvoir un showcase que j’allais faire dans un théâtre et une semaine après mon inscription j’ai été cooptée par un assistant réalisateur que j’aime beaucoup et avec qui j’avais travaillé pour une série sur Canal Plus et qui m’a parlé du projet sur lequel il était en me disant qu’il pensait à quelque chose pour moi. Quelques jours après j’ai été appelée pour le casting et puis voilà je l’ai réussi et j’ai décroché ce rôle. Et je ne suis vraiment pas sûre d’avoir eu accès au casting si je ne m’étais pas rappelé aux bons souvenirs de Rodolphe (Chauvin NDLR).

Lorsque vous avez eu connaissance du scénario, qu’est ce qui vous a donné le plus envie d’y participer ?

Au départ, car finalement la ligne éditoriale a légèrement changé, il y avait 2 choses. D’abord le fait que ce soit un film absolument chorale puisqu’il y avait plus d’une douzaine de récurrents autour de Thierry, ce qui faisait vraiment un esprit de troupe. Et il y avait aussi beaucoup de femmes plus ou moins du même âge comme Natalia Dontcheva , Claire Jaz, Muriel Combeau et moi, ce qui est assez rare, souvent dans les séries en exagérant il faut une vielle, une jeune… D’autre part le ton de la série qui est inspiré d’une série anglaise, était un peu décalé et ça allait franchement vers le burlesque, donc très différent de ce qui se fait habituellement en prime sur une chaîne hertzienne.

En tant que comédienne, j’imagine que c’est très intéressant d’être dans l’équipe dès la création du projet ?

Ce qui est intéressant c’est de pouvoir effectivement faire grandir un personnage. J’étais un peu moins distribuée que prévu au départ sur la première saison donc j’étais un peu frustrée et je m’étais même interrogée sur le fait de faire la suite car je sentais que mon personnage n’était pas bien ancré dans ce groupe. Et sur la seconde saison je suis beaucoup plus servie et j’ai effectivement de faire quoi évoluer ce personnage. On m’a proposé, il faut le reconnaître, une partition avec des choses très surprenantes que je n’avais jamais faites avant et que je ne pensais pas faire sur Doc et du coup oui c’est très gratifiant.

Vous aviez passé des auditions pour un autre personnage ou c’était directement pour Mme Perez ?

Non, c’était très clair que j’étais ce personnage.

On en a parlé, il y a de nombreux personnages, connaissiez-vous certains des comédiens avant le début du tournage ?

J’avais croisé Doudi très brièvement car il m’avait casté pour la suite de Samantha il y a des années, donc on avait fait des impros un après-midi ensemble, c’était rigolo. Les autres, je les connaissait de nom par leur travail mais pas personnellement et on a accroché pour la plupart tout de suite. Il y a vraiment une ambiance solidaire, il n’y a pas du tout de hiérarchie dans les rôles ou de compétitions entre les actrices, ce qui n’est pas toujours le cas.

Donc une vraie bonne ambiance de tournage ?

C’est très convivial. Le fait de tourner en extérieur aussi, en province, ça fait que l’équipe est presque en huis-clos dans les hôtels, sur le plateau, à fréquenter les mêmes bars, ça crée des liens qui servent la série, je pense. Du coup on a envie de s’amuser ensemble, d’inventer des trucs, on répète ensemble les textes dans nos chambres. C’est très sympa.

La diffusion de la saison 2 a débuté hier, vous étiez impatiente que le public puisse découvrir les nouveaux épisodes ?

Oui car on se demande toujours comment on va être accueilli et puis il y a eu des aménagements d’une année à l’autre. Je ne suis pas hyper tranquille avec les diffusions à la télévision parce que quelque soit la qualité du projet, que ce soit très bon ou mauvais, on est de toute façon suspendu à une audience médiamétrie, donc c’est assez particulier.

L’audience c’est quelque chose à laquelle vous êtes attentive ?

J’ai les chiffres sous les yeux (rires). Oui car c’est important de savoir si les gens nous ont suivis sur ce coup-là. C’est un peu comme quand un film sort au cinéma et que tout se joue le mercredi, on est anxieux. Après, nous, c’est un peu plus agréable cette année parce que le tournage s’est terminé mi-septembre et elle est déjà diffusée. Quand on travaille sur une série, on n’a pas envie d’attendre des mois pour être diffusé, on a envie d’être à l’image rapidement pour que les gens voient notre travail.

Et avant de partir sur une éventuelle saison 3, avez-vous d’autres projets en cours que nous pourrions évoquer ?

J’ai un gros projet de théâtre pour lequel j’ai commencé des essais costumes etc, mais le contrat n’est pas signé donc je ne vous en parlerai pas. Mes origines russes reprennent beaucoup le dessus avec les superstitions (rires).

Tatiana Gousseff en tournage entourée de Muriel Combeau, Claire Jaz et Doudi

Le Mediateaseur remercie une fois de plus Tatiana Gousseff pour sa disponibilité et sa gentillesse. 2 nouveaux épisodes de Doc Martin saison 2 seront diffusés ce soir sur TF1 dès 20h50, et nous ne manquerons pas de vous tenir informés des prochaines actualités de la comédienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *