Interview : Monsieur Montand

monsieur-montand-interview-mediateaseur-home

Evidemment lorsque je note Monsieur Montand en interview, les invités sont bien sûr les interprètes de l’album éponyme que nous vous présentions ici.

En l’occurrence, j’ai eu le plaisir de rencontrer Florence Coste et Julien Dassin pour un entretien très agréable autour de la sortie de ce disque hommage aux chansons d’Yves Montand. Nous avons donc discuté de l’idée de l’album, du choix des titres présents et de la transposition sur scène.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de l’entretien.

Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjour tous les 2,

Vous êtes les interprètes de l’album Monsieur Montand qui vient de sortir dans les bacs. Pour commencer pouvez-vous nous dire comment est venue l’idée d’un tel album ?

Florence : Et bien avec Julien nous avons passé beaucoup de temps ensemble dans les bus sur les 2 ans de la tournée Il était une fois Joe Dassin et nous parlions régulièrement des chanteurs que nous apprécions particulièrement. Et nous nous sommes aperçus en faisant des listes que nous avions le même amour notamment pour Yves Montand, pour ses chansons et pour tout ce qu’il représente.

On retrouve les plus grands classiques d’Yves Montand, n’aviez-vous pas envie aussi un peu d’enregistrer des titres un peu moins connus pour justement les mettre en lumière ?

Julien : Lorsque l’on fait un disque hommage à Yves Montand, nous sommes obligés de mettre tous ses « tubes » sinon le public ne serait pas content. On aurait bien aimé en mettre plus mais il a fallu faire un choix pour le disque, autrement il aurait fallu en faire un double.

Les titres ont été réorchestrés, vous êtes-vous impliqués tous les 2 dans ces choix musicaux ?

Julien : Oui, oui beaucoup. Ce que l’on voulait surtout c’est garder le quintet de Montand, il avait toujours ses 5 musiciens et c’est ce qui donnait cette joie de vivre qui ressort de l’artiste. L’idée était de retranscrire cette énergie dans nos versions.

Comment vous êtes-vous organisés pour le découpage des textes ? Cela s’est fait naturellement ?

Florence : Oui très simplement, il n’y a pas eu de bagarres pour ça (rires). On a fait beaucoup au ressenti, par exemple si des passages se prêtaient plus dans la bouche d’une femme, je les chantais, et inversement si cela allait mieux à un homme, Julien faisait le passage. On s’est juste gardé chacun un solo d’un titre qui nous tenait vraiment à cœur, à savoir pour moi Le temps des cerises et pour Julien C’est si bon.

Avez-vous déjà eu l’occasion d’avoir des retours sur cet album ? Et si oui êtes-vous contents de l’accueil ?

Julien : Très heureux. Ce qui m’a vraiment touché, car en plus c’était la première confrontation face à un public, c’est lors de l’enregistrement il y a quelques jours de Chabada (l’émission de Daniela Lumbrosso sur France 3 NDLR). Voir tout le public reprendre les chansons en cœur et avec le sourire ça m’a vraiment donné des frissons.

Et aller voir vraiment le public avec quelques concerts par exemple, c’est envisageable ?

Florence : Et bien c’est prévu, il y aura un spectacle à partir de septembre prochain sur Paris.

Julien : On travaille dessus avec un auteur et un metteur en scène mais ça devrait être très sympathique. Le principe est que nous allons nous arranger pour que le public puisse très facilement monter sur scène et danser s’il le désire comme l’esprit guinguette d’avant et que j’affectionne beaucoup. L’idée est venue en voyant les gens chanter et s’amuser durant le spectacle hommage à mon père, je me suis dit que là il fallait vraiment leur faire un espace pour avoir l’occasion de pouvoir bouger durant la soirée.

monsieur-montand-cover

Le Mediateaseur remercie encore une fois Florence Coste et Julien Dassin pour leur temps et leurs grandes gentillesse et simplicité. Nous espérons vous avoir donné envie de découvrir cet album, Monsieur Montand, toujours disponible dans les bacs et aussi avoir créé une petite impatience quant au spectacle de la rentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *