Interview : Nathalie Lhermitte

Il y a quelques jours nous vous proposions ici notre chronique de Shrek, le musical qui se joue actuellement au Casino de Paris.

J’avais également eu le plaisir d’assister à l’une des répétitions, et c’est à ce moment-là que j’ai eu le plaisir de parler un peu avec Nathalie Lhermitte qui incarne Fiona adulte dans le spectacle. Une discussion plus qu’une véritable interview, que je vous propose de lire dans son intégralité ci-dessous.

Bonne lecture.

 

***** 

 

Bonjour Nathalie,

Vous incarnez le personnage de Fiona dans Shrek, le musical, pouvez-vous nous dire un peu de quelle manière vous êtes arrivée sur ce projet ?

En fait, Ned Grujic (le metteur en scène du spectacle NDLR), avec qui j’avais travaillé il y a pas mal de temps, et qui avait mis en scène le spectacle Brel, de Bruxelles aux Marquises sur lequel je travaille, m’a contactée pour le rôle de Fiona, il m’a demandé si ça m’intéressait de partir avec lui dans l’aventure, et j’ai dis oui.

Vous aviez éventuellement déjà vu une autre version du spectacle ?

En fait dès qu’il m’a parlé de ce rôle, je suis allée voir un peu partout ce qui se passait. J’ai vu des vidéos, je n’ai pas vraiment voulu regarder la pièce car je savais que les moyens n’étaient pas les mêmes et que Ned allait mettre sa patte de toute façon et donc que ça allait être très différent. Mais en revanche j’ai re-regardé le dessin animé et beaucoup écouté les musiques car les musiques sont très présentes, on est dans un musical.

On vous connaît beaucoup à travers les spectacles Brel, de Bruxelles au Marquise et Piaf, une vie en Rose et Noir, qui sont très différents de Shrek.

Oui complètement, ça fait 8 ans qu’avec mon comparse Jacques Péssis on écume le monde entier avec Piaf et Brel, mais avant j’avais fait pas mal de musical. J’avais fait Oliver Twist avec Ned, Merlin, Peter Pan, des choses qui étaient du pur musical. C’est vrai que je m’étais un peu abandonnée dans les biographies musicales mais ça fait très plaisir d’y revenir.

Il y a aussi le fait de travailler en troupe qui doit beaucoup changer ?

Bien sûr et j’adore ça, c’est une des raisons pour laquelle j’ai dit oui. J’adore travailler en troupe et puis il faut savoir tout faire. Je continue à jouer Brel et Piaf en même temps, on fait un vrai métier de saltimbanque.

Là, vous répétez dans un lieu qui ne sera pas celui des représentations, il faudra retravailler en arrivant au Casino de Paris, ça met un peu la pression ?

Complètement (rires), car les espaces ne sont pas les mêmes. A notre arrivée au Casino de Paris, ça va être juste du haut-vol mais on est tous groupés, solidaires et on va faire au mieux.

Dans quel état d’esprit êtes-vous à quelques jours du début des représentations ?

Je ne sais pas si j’ai un esprit en ce moment (rires). Et l’état, je suis quelqu’un de très traqueur donc je n’ose pas imaginer. J’ai hâte que la première soit passée, je n’aime pas les premières (rires).

shrek-affiche

Le Mediateaseur remercie une fois de plus Nathalie Lhermitte pour sa disponibilité et sa joie de vivre. Qu’elle se rassure, le spectacle, et surtout sa prestation et son jeu de scène sont à la hauteur. Pour vous faire votre propre avis, Shrek, le musical c’est jusqu’au dimanche 4 mars inclus au Casino de Paris, on vous aura prévenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *