Interview : Elmer Food Beat

elmer-food-beat-interview-mediateaseur-home

Daniela, Le plastique c’est fantastique, La caissière de chez Leclerc, tant de succès qui ont jalonné la carrière d’Elmer Food Beat et que le grand public connaît par cœur. Ce lundi, le groupe a sorti dans les bacs une compilation intitulée Merci les filles et qui contient uniquement des chansons qui parlent de femmes.

J’ai eu le plaisir de rencontrer dans une ambiance plus que décontractée et bon enfant les membres du groupe pour un petit entretien à lire dans son intégralité ci-dessous.

Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjours les gars,

Vous venez de sortir Merci les filles, est-ce que vous pouvez nous parler de cet album en quelques mots ?

C’est mieux qu’un Best Of parce qu’il y a 2 inédits dessus (Les filles c’est fait pour faire l’amour et Demande à Carla, NDLR). C’est une compilation avec des prénoms de filles, du live (Linda, Caroline, Brigitte et La grosse Jocelyne, NDLR) et les 2 inédits qui annoncent un nouvel album, c’est une compil marrante.  Ce n’est pas un Best Of car on n’a pas mis tous les plus grands tubes dedans.

Cette sortie marque un peu votre reformation, de qui est venue l’idée de base de rejouer ensemble ?

Nous n’avons jamais été déformés, monsieur (rires). C’est un concours de circonstance en fait, on s’est reformés pour un groupe de copains qui faisait un concert et ils invitaient des copains. On s’est dit « tiens, on va y aller » et après on s’est dit « quand même, c’est chouette ». Ca nous a donné une dynamique pour repartir et faire des nouveaux morceaux.

Cette compilation annonce un nouvel album inédit, où en est-il actuellement ?

Il n’est pas encore prêt. En fait, il existe déjà un 6 titres mais que l’on ne vend que sur les concerts et sur ces 6 titres, il y a les 2 morceaux inédits sur la compilation. C’est un cadeau pour celles et ceux qui ne sont pas venus nous voir sur scène cette année ou l’année dernière.

Il reste beaucoup de travail dessus ?

On a fait une dizaine de titres déjà et on va encore en faire 6 ou 7 et après on verra.  Et parmi la dizaine de prête on en joue déjà 5 ou 6 sur scène.

Est-ce que le style que l’on retrouvera dessus est dans le même esprit que ce que l’on connaît déjà ?

Oui c’est du Elmer, du Rock’n’roll. Voire même un peu plus Rock’n’roll depuis l’arrivée de Grand Lolo. Les thèmes sont la vie, l’amour, les filles. Et aussi la classe, le raffinement, la poésie et l’intelligence (rires). Si tu veux entendre un groupe intelligent, tu achètes le futur album d’Elmer Food Beat (rires).

Comment créez-vous vos morceaux en tant que groupe ?

C’est Twistos qui est un auteur-compositeur et interprète hors-pair et de talent et Grand Lolo, en gros les 2 guitaristes, ils arrivent soit en ayant bossé ensemble, soit chacun de leurs côtés en nous disant « j’ai fait ça »  et après on les travaille puis il y a un organe qui se pose là-dessus et on a la pièce montée (rires).

Vous êtes en tournée depuis quelques temps maintenant, c’est toujours le même plaisir de jouer devant votre public ?

Oui vraiment, et en plus on étale vraiment les dates comme on en a envie pour que ce soit toujours agréable et que ce ne soit pas l’usine. On vit décontracté et on apprécie car avant ce n’était pas le même rythme. Et puis il y a la vie à côté, on est bien chez nous, un barbecue entre amis, une soirée au bar…

Et dans la salle aussi c’est toujours la même ambiance ?

Oui c’est toujours la fête, ça ne change pas, l’ambiance est très chaude et c’est pour ça qu’on fait ça. Si c’est pour voir des gens assis qui se prennent la tête, on ne le ferait pas.

elmer-foof-beat-merci-les-filles-cover

Le Mediateaseur remercie encore une fois les membres d’Elmer Food Beat pour leur décontraction et leur joie de vivre. Le groupe est en tournée, n’hésitez pas à vous rendre sur leur Facebook officiel pour connaître les dates et les lieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *