Interview : Mc Luvin

mc-luvin-interview-mediateaseur-home

Nous vous présentions hier la chronique de leur premier album Animal (à lire ici) et aujourd’hui Mc Luvin est en interview sur le site.

J’ai eu le plaisir de rencontrer Gystere et Drixxxé il y a quelques jours déjà, un peu avant la sortie de l’album, l’occasion de parler de leur envie de travailler ensemble et de leur manière de faire des morceaux. Un entretien à lire ci-dessous.

Bonne lecture,

 

*****

 

Bonjour les gars,

Je vous rencontre en tant que Mc Luvin mais vous avez déjà des carrières en solo, est-ce que vous pouvez nous dire comment est venue l’idée de collaborer ensemble ?

Gystere : Oui, on avait chacun de notre côté un groupe. Drixxxé avait un groupe qui s’appelait Triptik, et à l’époque je faisais des musiques pour mon grand frère et d’autres rappeurs et chanteuses. Mon frère allait notamment chez Drixxxé aussi pour avoir des sons pour sa musique et il m’y amenait de temps en temps. Du coup j’ai vu les débuts du groupe, je les ai suivis de loin et il y a à peu près 5 ans, quand j’étais pianiste dans des groupes R’n’B, j’ai commencé à écrire des chansons de mon côté, juste comme ça, car les chanteurs n’en voulaient pas forcément. Je les ai postées sur une espèce de page myspace sur laquelle je m’assumais en tant que chanteur.

Drixxxé : Et moi je suis tombé sur ces chansons. J’avais justement envie de faire un projet parallèle qui n’était plus uniquement du rap donc je lui ai logiquement proposé qu’on se mette à 2 pour faire ça.

Désormais c’est en duo que vous travaillez, comment ça se passe justement pour la création des morceaux ?

Gystere : En fait on a 3 façons de travailler, ça dépend des titres. Il y a par exemple Drixxxé qui compose quelques musiques qu’il me fait écouter, j’écris quelque chose dessus et on réarrange après. La deuxième façon c’est que moi-même de mon côté je fais des chansons un peu finies, et lui en repèrent certaines qu’il aime bien donc il peut écrire un bridge dessus ou changer la rythmique. Et la 3ème manière, plus conventionnelle, c’est qu’on se met tous les 2 en studio soit chez lui, soit chez moi et on compose ensemble.

Vous aviez créé beaucoup plus de titres pour cet album ?

Drixxxé : Pas tant que ça, on s’était fixé un certain nombre de chansons et au final elles sont quasiment toutes sur l’album, on a dû ne pas en retenir que 3 ou 4.

Cet album est très énergique à 98% et il y a le morceau I’m so cool qui est carrément un slow, est-ce qu’il y avait là une envie de « cassure » par rapport au reste ?

A l’époque quand on faisait ces morceaux, on était pas forcément dans un contexte d’album donc on pouvait avoir envie de faire une grosse ballade selon le mood. Le morceau qui est un slow, justement à la base ce n’en était pas un. J’avais fait un morceau comme ça et un matin Drixxxé sentait vraiment le morceau lent et on l’a fait.

Drixxxé : Oui ce n’était vraiment pas dans un esprit de cassure, c’est comme dans la vie, on ne peut pas toujours être excité. Et puis dans les albums qu’on aime il y a souvent des ballades donc c’est logiquement qu’on fait ça aussi mais de manière très naturelle.

Justement il y a beaucoup de styles musicaux réunis sur ce disque, si vous deviez définir le votre en un seul mot ça serait lequel ?

Gystere : En un mot vraiment c’est de la pop car la pop comprend plein de trucs. Si on dit pop-rock, les gens vont écouter les morceaux de Ska ou de slow et vont se  dire ce n’est pas du rock, donc c’est de la vraie pop avec un vrai fil conducteur, notre identité sonore, ma voix.

Drixxxé : Oui c’est de la pop baignée de plein d’influences hyper variées et différentes et pourquoi pas un peu antinomiques aussi car il y a un peu de ska, de hip-hop, de rock, on a essayé de tout prendre ce qu’on écoutait et d’en faire quelque chose d’homogène et de cohérent.

mc-luvin-animal-cover

Le Mediateaseur remercie une fois de plus Gystere et Drixxxé du groupe Mc Luvin pour leur disponibilité et leur gentillesse. L’album Animal est dans les bacs donc n’hésitez pas à y prêter une oreille attentive, vous ne serez pas déçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *