Interview : Sébastien Ventura

sebastien-ventura-interview-mediateaseur-home

En avril dernier, nous vous proposions ici notre critique de Monsieur, le musical chic d’Olivier Schmidt.

Monsieur le frère du Roi, le héros de ce spectacle musical est interprété par Sébastien Ventura. Afin de discuter un peu de la pièce et de son rôle, Sébastien a accepté de répondre à quelques unes de mes questions.

Bonne lecture,

 

*****

 

Bonjour Sébastien,

Tu as le rôle principal de la pièce Monsieur, le musical chic, est-ce que tu peux nous dire comment tu es arrivé sur ce projet ?

Moi à la base, j’avais auditionné pour Maison Close, le premier spectacle d’Olivier Schmidt, ça remonte à fin 2010, et Olivier ne m’avait pas gardé pour le spectacle. Et quelques mois plus tard, au printemps 2011, il m’a recontacté pour me proposer Monsieur. Donc il m’a envoyé le livret et quand je l’ai découvert, j’étais assez étonné de la qualité d’écriture et j’ai été emballé tout de suite, et le fait qu’il me propose le premier rôle, c’était très flatteur. J’ai beaucoup aimé le personnage, il est haut en couleur et le genre de personnage que j’aime défendre.

Est-ce que ce côté un peu exubérant te ressemble dans la vie ?

Je crois qu’Olivier m’a bien cerné et c’est ce qui m’a étonné le plus au début car il ne m’avait vu qu’en audition. Et à la lecture du livret, je m’étais dit « c’est dingue, Monsieur me correspond vraiment ». Il y a un coté comme ça, très exubérant, chez moi, c’est assez naturel. A la fois, je peux paraître très réservé quand on ne me connaît pas, comme au début des répétitions de Monsieur j’étais un peu en observation, j’aime bien voir à qui j’ai à faire, mais une fois que je suis à l’aise, je me lâche.

Est-ce que le fait de jouer en costume ça aide aussi à se libérer sur scène ?

Ca aide, oui. Je me suis aperçu récemment qu’en me regardant dans la glace avant de monter sur scène, ça m’aide énormément, je me dis « voilà je suis Monsieur ». Car parfois je rentre sur scène sans passer par le miroir et ce n’est pas pareil. C’est pour ça que le maquillage est un moment important pour l’artiste, c’est un moment apaisant, on se concentre sur ce qu’on va faire sur scène et on voit la transformation.

Monsieur est un spectacle musical, ce côté-là, musical, ne t’a pas trop fait peur au début ?

C’est vrai que c’est une sorte de challenge car il y a plus de théâtre mais il y a aussi le chant et ça, ce n’est pas le domaine dans lequel je me sens le plus confiant. Je sais que j’ai des progrès à faire et mon challenge était vraiment là, de bosser pour être à niveau.

Tu as beaucoup travaillé justement que ce soit le chant ou la danse ?

Oui, le chant, grâce à la coach vocale qui nous a rejoint sur le projet et qui s’appelle Vanessa Burel, qui malgré son jeune âge a beaucoup de choses à apprendre. Moi, il me manquait beaucoup de technique et rien qu’en 2 mois de travail, j’ai senti les progrès que j’ai pu faire.

Tu avais déjà de l’expérience dans les spectacles musicaux ?

C’était surtout des projets scolaires, des comédies musicales qui se sont montées au sein du Cours Florent car en 3ème année, on a la possibilité de monter son spectacle donc j’avais participé à Moulin Rouge puis à La Belle et la bête.  Mais même si le chant était un challenge car c’est beaucoup de travail, c’est assez naturellement que je me suis intéressé à la comédie musicale car je suis un touche-à-tout. J’aime beaucoup en regarder et j’adore cet univers.

Ton personnage est très complet, il passe de la « folie » à l’émotion, quel côté préfères-tu jouer en tant que comédien ?

Les 2, j’aime vraiment beaucoup ce passage de l’exubérance à quelqu’un de très libre qui vit ce qu’il a envie de vivre, à la déchéance quand tout s’écroule autour de lui. Au départ on n’a pas forcément envie d’apprécier mon personnage mais ça reste un humain et malgré son charisme et son pouvoir, il est très fragile. Monsieur est très beau à jouer.

monsieur-le-musical-chic-affiche

Le Mediateaseur remercie encore Sébastien Ventura pour sa disponibilité et sa simplicité. Monsieur, le musical chic se joue actuellement au Théâtre Musical Marsoulan les jeudis à 21h30 et les vendredis à 19h, jusqu’au 29 juin inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *