Interview : Nicolas Loconte

nicolas-loconte-interview-mediateaseur-home

Ce 31 mai, Nicolas Loconte a sorti son premier EP 6 titres intitulé Melting-Pot.

Le premier single s’intitule La femme de mon histoire, et vous pouvez-voir le clip très sympathique en fin d’interview.

J’ai eu l’occasion de rencontrer l’artiste en toute simplicité il y a quelques jours pour parler de cet EP et de l’album à venir. Un entretien à lire sous la petite vidéo.

 

 

**** 

 

Bonjour Nicolas,

Ton premier EP sera disponible dans quelques jours, dans quel état d’esprit es-tu aujourd’hui ?

Et bien, je suis plutôt content de ce qui va se passer. Je me sens bien, je suis ravi donc tout va bien.

On peut déjà entendre le premier single qui s’intitule La femme de mon histoire, es-tu content de son accueil ?

Oui bien sûr je suis content. On n’en espère toujours plus, sauf quand tu es numéro un, mais je suis content et j’espère que cela va encore monter en puissance.

Qu’est-ce qui t’a plut dans ce titre écris par Francois Welgryn.

Alors on a fait une première sélection de ce qui pouvait correspondre à ce que j’avais envie de dire, et quand j’ai vu ce texte, de suite je me suis dit « là, il y a quelque chose d’original ». Pour moi, avec ma culture musicale, je n’avais jamais vu ce genre de proposition écriture.  Tout de suite j’ai pris mon yukulélé  et c’est venu comme une évidence.

Tu as dû t’amuser aussi j’imagine pour faire le clip ?

Le clip a été fantastique à faire mais très dur, surtout pour le réalisateur Gallien Guibert et les équipes,  car au final nous, nous étions chouchoutés nous avions juste à jouer nos parties. Le clip s’est fait en 20 heures de tournage sans relâche. Pendant que Karine (Lima NDLR) tournait ces scènes, moi je me préparais et je tournais les miennes pour aller le plus vite possible.

J’ai pu écouter quelques extraits de l’album à venir, et j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de guitares, est-ce ton instrument de prédilection ?

Oui, c’est vraiment ce qui est mis en avant, et les morceaux sur les scènes live seront uniquement en basse batterie et guitare dans un son plus simplifié.

Ce premier EP  a pour titre Melting-pot, est-ce parce que tu y as mis toutes tes influences ?

Non ça n’a pas vraiment de rapport avec mes influences car je suis plutôt rock moi.  Melting-pot, c’est plutôt parce que lorsque j’ai commencé à créer mes premiers titres je ne me suis pas posé de questions pour savoir dans quel univers j’allais. J’y suis allé vraiment sans me poser de questions et en me faisant plaisir.

Et tu n’avais pas envie de partir vers le rock justement ?

Pas du tout. Beaucoup de gens trop de moi trouvent que je me suis vraiment trouvé un univers qui me colle plus pour que le rock et je l’assume complètement. Je m’éclate vraiment à faire ce que je fais, et mes chansons je les kiff.

Cet EP  annonce un album, où en est-il au jour d’aujourd’hui ?

Au niveau maquette il est prêt, mais on ne diffusera rien avant la fin de l’année car il n’y a pas d’intérêt. Avec l’été et la rentrée de septembre, il y a trop de monde, on serait écrasé sous le poids.

Il sera dans la même veine que ce 6 titres ?

Tout pareil, dans la même veine avec toujours cette fraîche attitude, le côté pop, reggae, manouche et beaucoup de rythmique. C’est vraiment une volonté de ma part de ne pas proposer 12 fois la même chanson.

melting-pot-cover

Le Mediateaseur remercie Nicolas Loconte pour sa spontanéité et sa disponibilité.

Son premier EP Melting-Pot est disponible et nous vous conseillons de l’écouter si vous désirez un peu de soleil qu’il n’y a pas dehors. voici déjà ci-desosus le clip du single La femme de mon histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *