parfum homme

Lors de la recherche d’un produit parfumé à usage personnel, probablement chaque membre du sexe fort s’est posé des questions : Quel parfum choisir pour être dans la tendance ? Quel est le parfum le plus sexy et le plus séduisant selon les femmes ? Bien sûr, chaque homme choisit d’abord l’odeur qu’il aime personnellement, mais en même temps, cela vaut la peine de considérer l’opinion du sexe opposé. En effet, grâce au parfum correctement sélectionné, l’image masculine deviendra plus demandée par les femmes, la première impression correcte sera créée et une communication supplémentaire ne fera que renforcer le magnétisme et l’attractivité masculine. 

15. Antonio Banderas – Le secret d’or

Attirante avec charisme, fabuleuse et banale, charmante avec une incroyable polyvalence, l’odeur élève le concept ennuyeux du parfum comme quelque chose d’arrogant, hautain et qui a perdu sa magie. Il donne une nouveauté d’une teinte romantique-radicale, déchirant les motifs parfumés obsolètes. Cette eau de toilette illumine la masculinité d’une manière complètement non canonique. La figure mathématiquement structurée du parfum appartient aux groupes tentant fougère et mystico-épicé.

Triple construction de l’odeur, dans la première stratification contient la netteté de la menthe, les notes vertes et la beauté sans bornes de la saveur de la pomme. La couche de cœur est pleine de cumin brillant, de poivre et de muscade sans retenue, ce qui ouvre de nouveaux horizons dans l’art. La dureté et la stabilité sont synonymes de matériaux de construction qui sentent bon le cèdre blanc et le cuir.

14. Armand Basi – En bleu

La création des impressions d’habiles parfumeurs espagnols, qui traitent leur idée non pas comme un métier ennuyeux, mais comme une extravagance de sentiments inébranlables, ouvrant leurs portes triomphales de l’odorat respirant avec un boisé épicé, laissant entrer pour goûter l’esprit des fruits de la vérité parfumée, qui, entrée une fois dans la vie quotidienne, imprimera à jamais le cœur est la marque de la rareté.

La première à séduire l’odorat est l’exquise bergamote, un fin cordon d’amertume de pamplemousse, la netteté audacieuse de la coriandre et une vivifiante vague fraîche de mandarine. A leur suite, le lotus déifié, le néroli fragile, les perles sensibles de poivre associées à des perles de cassis se matérialisent à partir de l’éther de l’odorat. Une robe bohème tissée de fils d’eau de toilette laisse derrière elle une trace magnétique – l’immensité d’une végétation boisée, mousse de chêne aux brillants entrecoupés de patchouli blanchâtre.

13. Bvlgari – Aqva Pour Homme

Reflète parfaitement les fleurs de la jeunesse et les combine avec la sagesse de l’expérience sensible, créant un élixir de parfum d’une beauté infinie. L’Italie a reflété l’expérience séculaire de l’élégance dans le parfum, dans laquelle l’intégration de la nature à deux faces de l’âme et du charme de se sentir être a été accomplie. La typologie du parfum reflète la philosophie de liberté et de gaieté du champagne pétillant d’étincelles ambrées – le parfum appartient aux nuances fougères aqueuses et sonnantes.

La primauté du son est adjacente aux fruits juteux et humides de la mandarine, ne contournant pas la belle partie de l’action de la naissance d’un fruit sucré – la couleur de l’orange apporte une tendresse distincte de l’intouchable. Tout un univers de tonalités émane de l’intérieur fleuri et parfumé de l’eau de toilette, à commencer par la santoline duveteuse et un soupçon d’algues sauvages, peignant une image de la liberté illimitée d’un vent froid avec une voile d’espoir lumineux à l’horizon. L’ambre gris abaisse le voile de l’odeur, laissant le spectateur curieux avec une douce langueur dans le corps.

12. Calvin Klein – Euphorie Men

Comme un grand nombre d’autres parfums homme créés pour les moitiés fortes de l’humanité, il surprend et tente, et continue d’aller de l’avant, menant la course à l’arôme idéologique de l’idée même d’un homme, comme un bastion et une forteresse dans les sables déchaînés de la vie. Les images inhérentes aux nuances du bois flirtent avec la gaie fougère du parfum et lui confèrent une aura d’exclusivité couronnée de lauriers de subtilité et de grandeur.

Un collier d’eau de toilette, plein d’une sensation unique – la structure agréable du gingembre enveloppe et crée un fond pour le poivre laconique, qui avec netteté dessine des paysages fantastiques pour l’odorat. La dynamique du basilic est rehaussée par la fraîcheur époustouflante du cèdre et de la sauge légère. Les images sont dessinées avec une variété de couleurs traduites dans le langage de l’odeur – des nuances de bois de rose, incrustées d’ambre doux et de daim et de patchouli, elles s’élèvent vers le ciel.

11. Chanel – Bleu de Chanel

Il combine les idéaux de la géométrie sensuelle, qui se reflètent dans l’image et la netteté des bords clairs, symbolisant un homme, qui possède de manière dévorante la situation des phénomènes sur la carte de la vie imprévisible. C’est la sortie de l’essence gracieuse du parfum d’un plan binaire limité dans le monde de la luminosité et du volume des sensations. C’est un parfum qui projette le bonheur à travers les filtres de l’âme. Les groupes d’odeurs se connectant se réfèrent à l’arôme de fougère et de bois.

Des flèches acérées de teinte mentholée touchent la cible des agrumes, le poivre noir faisant exploser le concept de bonheur. L’eau de parfum coule ensuite avec le vétiver dans le pamplemousse, reliant le cœur de jasmin léger et l’entrelacement du labdanum à une sensualité épicée de noix de muscade. Ils sont suivis d’exclamations de gingembre suédé, de cèdre brut avec une touche de patchouli et de bois de santal mystérieux.

10. Chanel – Égoïste Platine

L’idéal de l’image d’un homme, adoré et présenté par les femmes, contenant les visages de la divinité, révélé par des qualités qui intègrent une force de réception statique et en même temps mobile, donnant l’apparence d’une attractivité centrée. La partie intellectuelle et rationnelle de l’âme sera particulièrement sensible sous la touche tenace de votre parfum préféré. La position de l’eau de toilette concernant la typologie de l’odeur est boisée.

Le spectacle des métamorphoses parfumées commence par le gingembre, qui fait respirer la lavande et le romarin avec tendresse. Un sentiment d’exclusivité se dégage clairement du galbanum, du géranium complexe et de la sauge veloutée. Une procession de parfums homme bien équilibrée et pas ennuyeuse se termine par une soie de vétiver fluide et du bois de cèdre authentique.

9. Christian Dior – Fahrenheit

Il est marqué par l’exclusivité de l’arôme ardent, qui est fermement entré dans la conscience de soi vitale de l’esprit masculin, comme quelque chose de magiquement beau, semblable à la magie ardente de la vérité elle-même. Le tissu canonique du parfum avec une précision mathématique entre dans le Rubicon du groupe floral-musqué et incarne les visages brillants du soleil, Mars sensuel. L’eau de toilette sonne séduisante lavande, douce mandarine, aubépine, sensibilité de la muscade, blancheur brûlante du cèdre, bergamote de bohème et union camomille-citron.

Les composants centraux ne sont pas moins enchanteurs – la netteté de l’œillet, la sensibilité de la noix de muscade, la jutosité du chèvrefeuille en conjonction avec le bois de santal, le jasmin organiquement approprié, les feuilles de violette, le muguet et le cèdre de marbre blanc. La base se reflète dans des notes de fond de cuir, d’ambre affirmé, de fève tonka, de musc subtil, de vétiver luxuriant et de patchouli oriental.

meilleur parfum

8. Dolce&Gabbana – Bleu Clair Pour Homme

Il joue avec la conscience de soi masculine, dérivant les formules de l’amour divin du parfum, formant un regard très attrayant et une perception vraiment agréable. De là vient un éclat bleu parfumé frais, reflétant le plus significativement le concept d’espaces diurnes légers, flottant avec des carillons glacés de calme solaire, où le sable doré s’étend à l’horizon, se reflétant dans l’eau des toilettes.

L’appariement des groupes olfactifs s’effectue sous les auspices des agrumes et des fougères. La fragrance naît des premiers débordements de la lumineuse mandarine sicilienne, elle étire la mélodie de l’eau de toilette et débouche sur le genévrier, qui invite le pamplemousse et la bergamote vertigineusement séduisante dans une parenthèse envoûtante. La deuxième vague du parfum résonne avec le romarin, le poivre chatouilleux et le doux charme du bois de rose. Le musc, enveloppé de la douceur de la mousse de chêne et de la canonicité de l’encens, devient la base inébranlable du parfum.

7. Dolce&Gabbana – Celui pour les hommes

Il fait une impression assourdissante et attrayante sur tout spectateur, sa lourdeur perçante et agréable brille de l’or d’un statut qui n’est pas si matériel qu’il transfère imperceptiblement les émotions au niveau de la bohème légère et noble. Ils ont sorti un phénomène si frappant dans le stellaire 2008, qui a renforcé la position du parfum dans le monde éphémère et dynamique des changements parfumés.

Le temple du parfum est basé sur un plexus boisé-épicé et le vent porteur de la première exclamation d’arôme est saturé de coriandre, de basilic rafraîchissant et de pamplemousse rempli de fraîcheur ambrée. A la hauteur de l’eau de toilette, les motifs de gingembre jouent, la fleur d’oranger s’entremêle avec la cardamome, cela mène à la dernière vague envoûtante, emportant dans son chaos les réponses ordonnées de l’ambre, du cèdre sauvage et du tabac soufflant avec la masculinité.

6. Armani – Acqua di Gio Pour Homme

Masculin et porteur de la rationalité rassurante d’Apollon, un parfum qui embrasse de manière vivifiante la dualité de la nature aquatique – conférant une persistance froide et calme de l’eau, une sorte d’attraction statique qui peut exploser violemment et donner naissance à un océan gris déchaîné. La composante note de la charmante eau de toilette appartient au groupe de la classification des agrumes et des fougères irisées.

Introduction – mandarine de Sicile, genévrier incrusté de pamplemousse et le son de la bergamote. Les piliers du milieu sont soutenus par du cyclamen, de la mystérieuse réséda, de la muscade succulente, de la coriandre envoûtante, qui se jette dans le chant des notes marines, de la violette, du freesia blanc comme neige, de la jacinthe étonnante, de la pêche moelleuse, de la rose classique, qui équilibre la passion du jasmin et la rébellion du romarin et du calone. La base délivre les accords finaux à travers l’ambre, la mousse de chêne, le musc de marbre blanc et le cèdre blanc, et le patchouli au son final.

5. Givenchy – Pour Homme

C’est tout un sentiment de sa nature aux multiples valeurs, mais il est servi sous une forme parfumée cristalline-liquide, rappelant la nostalgie visqueuse qui ramène l’œil de l’âme vers les espaces verts du temps, remplis d’images de la masculinité primordiale, visages exaltés de la nature, diffusant à travers les incarnations la splendeur céleste des dieux, dont chaque partie est transmise dans la nature d’un homme, recouvert d’une tunique de parfum.

La classification des eaux de toilettes poétiques renvoie cette invention de parfum à la typologie des agrumes. Les hymnes d’ouverture sonnent comme de l’hédione, des syllabes mélodieuses de coriandre et de pamplemousse avec une douce mandarine. Les vers du parfum désarment avec le charme de l’extrait de davana et du vétiver harmonieux. L’impression finale est produite par la volonté personnelle du cèdre et l’amour de l’encens.

4. Hermès – Terre d’Hermès

Un exemple odorant de la façon dont l’histoire du parfum inclut les merveilleux phénomènes de l’isolement d’un homme, comme une sorte de force qui déplace et dirige la dynamique de l’élément vital lui-même, vous permettant de manier les émotions et les sentiments sans perdre le rythme sain de la vie, comme une danse. Tel est ce parfum, tel est son but et son essence – revenir aux racines et raviver la merveilleuse conscience de soi de l’amour et de la force inflexible. L’épopée de l’eau de toilette est dominée par des motifs boisés-épicés.

Le pamplemousse, l’orange chaude et les minéraux rafraîchissants agissent comme une préface au son fondamental. Suivent des filets parfumés de géranium, de poivre panaché, de cèdre de l’Atlas en collision avec une rose. Le dernier paragraphe est rempli d’exhortations parfumées tissées avec des lèvres de vétiver, de patchouli et de benjoin mystique.

3. Lacoste – Essentiel

Il contient l’esprit de l’art lui-même, car chaque inspiration de ce miracle mêlé d’air donne lieu à certaines formes d’artisanat, semblables à la manière individuelle et isolée de la peinture de l’artiste. La note se traduit par la notion de trait, voire de couleur, synthétisant tous les arts représentés par l’homme dans la magie de l’eau de toilette. Toute la luminosité suintante se révèle dans les exclamations d’agrumes et de bois – la magie des notes d’eau, des feuilles de tomate, du citron excitant, de la mandarine ambrée et des perles de raisin douces avec une variété de fruits.

À l’intérieur du parfum, des mélodies claires de roses, des opales poivrées recouvertes d’une couverture d’épices se font entendre. L’acte de sentir se transforme en parade – la fanfare d’adieu coule doucement – le bois entrelacé de bois de santal chante la dernière chanson, entrant dans l’enjouement du patchouli et mettant fin à l’acte de grâce.

2. Paco Rabanne – 1 Million

Un esprit masculin fluide qui se transmet à travers les contours dorés de traits de caractère agréables et charmants, qui vous introduit avec éclat, sans ambiguïté et succinctement dans une transe habilement euphorique qui transfère la conscience à un niveau conceptuel différent de la beauté masculine. Tout son mysticisme est contenu dans la sincérité de l’eau de toilette et sa brillante influence sur les humeurs changeantes des spectateurs inhalant le parfum. Le parfum est couronné de lauriers boisés-épicés.

Il flirte avec le piquant de la menthe et le flirt audacieux du pamplemousse, faisant signe à la mandarine rouge, évoluant vers des niveaux plus élevés avec la rose, des épices soyeuses et un voile de cannelle. La barre est également relevée par d’autres composants du miraculeux du parfum – le cuir, la sauvagerie des notes boisées, l’ambre inébranlable et le patchouli avec l’esprit épicé de l’Inde – c’est ainsi que se termine la performance du parfum.

Vous ne tenterez peut-être pas votre chance en cherchant votre million dans un casino en ligne France Casino Spot France, mais vous pourriez trouver votre million personnel dans l’odeur de ce parfum.

1. Versace – Homme eau fraîche

Déclare clairement son apparition dans le monde du parfum masculin, le changeant à jamais, apportant une nouveauté omniprésente aux notions dépassées du pouvoir de la nature masculine et de son essence. Le parfum peut être personnifié et traduit à l’image d’un écrivain qui donne naissance à des mondes entiers et frais, enveloppés dans une brume azur de vent parfumé, le soleil, dégageant de l’or aveuglant dans une oasis aquatique de tranquillité. Cette eau de toilette nous répond le plus clairement avec un classement qui comprend des mélodies parfumées boisées-aqueuses.

Le parfum est saturé de bergamote, de cardamome ludique, de bois de rose riant, de soleil chatoyant dans le citron et la carambole. Le noyau combine l’estragon indescriptible, le cèdre blanc le plus délicat, la sauge extravagante et les débordements de poivre d’onyx. Le résultat apporte au coucher du soleil, mais pas la décoloration de l’odeur, qui se reflète dans l’ambre, le musc canonique, le safran mystérieux, entouré de notes boisées et le merveilleux sycomore.

Conclusion

Sans aucun doute, les tendances de la mode et l’opinion du sexe opposé sont très importantes lors du choix des parfums homme à usage personnel. Après tout, ce n’est pas en vain qu’ils disent que la culture de masse est le moteur du progrès. Mais n’oubliez pas les goûts et les désirs personnels. Si un parfum relativement « non tendance » complète et révèle harmonieusement l’image masculine, alors pourquoi ne pas l’utiliser, malgré l’avis et les préférences du plus grand nombre…

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

À lire aussi