Conseil I Business I Entreprise

Des manières d’optimiser vos revenus en portage salarial

portage salarial

Le statut de salarié porté offre de nombreux avantages à un indépendant. Autrement dit, l’indépendant bénéficie de tous les avantages sociaux d’un salarié tout en conservant sa liberté dans son activité. Mis à part cela, vos revenus seront bien optimisés grâce à ce statut sous plusieurs manières. Découvrez cela en quelques lignes.

Les frais professionnels déduits 

En exerçant son activité, l’indépendant va devoir payer plusieurs frais englobés comme frais professionnels. Cela peut concerner les transports, les repas, les matériels informatiques, son hébergement… Ainsi, toutes ces charges impactent votre chiffre d’affaires. Avec le statut de salarié porté, il est possible de bénéficier d’un remboursement de ces frais. Alors, c’est un moyen pour optimiser ses revenus en portage salarial. Par ailleurs, les frais professionnels se partagent en deux catégories.

Les frais refacturables 

Concernant les frais refacturables, ce sont les frais engendrés lors des missions effectuées et supportés par le client. En fait, le montant de ses frais sera visible sur vos factures sans influencer votre trésorerie. Toutefois, leur remboursement ne s’enclenche pas systématiquement. Il faut discuter du remboursement au client avant le commencement de la mission. 

Les frais à déduire

En tant que salarié porté, vous avez la possibilité de demander le paiement des frais par le client. En outre, vous pouvez aussi demander le remboursement d’une partie des frais professionnels à l’entreprise de portage. Ces frais portent le nom de frais déductibles et leur prise en charge s’affiche dans le contrat de travail. Par contre, cette prise en charge des frais professionnels ne s’applique pas à toutes les entreprises de portage. Ainsi, il faut éclaircir ce point avant de choisir votre société de portage. 

La sous-traitance comme option bénéfique

En tant qu’indépendant, vous pouvez avoir également un volume de travail conséquent. Dans ce cas-là, la sous-traitance est une solution pour vous. En fait, ce mécanisme vous aide à réaliser vos missions en les déléguant à un autre travailleur indépendant. En contrepartie, ce dernier va percevoir une commission. De plus, ce sous-traitant peut être en interne ou à l’extérieur de votre entreprise de portage. 

Pour trouver un sous-traitant rapidement, faites confiance au réseau professionnel de votre société de portage. En outre, il s’agit d’une pratique très courante entre indépendants pour s’associer dans la réalisation d’une prestation. En effet, c’est un avantage quand un client demande des prestations particulières. 

Un contrat est toujours établi entre vous et le sous-traitant. Il contiendra l’objet de la prestation et son délai de réalisation. En outre, il mentionnera toutes les modalités sur la collaboration et le système de rémunération. Alors, vous allez effectuer la négociation d’une marge variant de 10 à 30 %. À la fin de la prestation, vous allez la facturer au client. S’il s’agit d’un salarié dans la même entreprise de portage, vos salaires seront versés en même temps. Dans le cas d’un sous-traitant externe, le versement de sa commission attendra le paiement total de la prestation par le client. 

optimisation revenus

L’apport d’affaires pour un complément de revenus

Ce dispositif n’est pas très différent de la sous-traitance. Il consiste juste à faire appel à un ou plusieurs consultants pour réaliser la totalité de la prestation du client. L’avantage de cette initiative réside dans la perception d’une rémunération comme une marge. C’est en effet la contrepartie de la prestation octroyée au consultant n’ayant pas trouvé de clients. 

Dans ce contexte, vous serez le chef de projet et aussi le responsable du bon déroulement de la mission. Vous êtes le seul à pouvoir livrer le travail au client dans le respect du cahier de charge. D’ailleurs, toutes les conditions liées à la réalisation de la mission sont mentionnées dans le contrat de mission. Celui-ci relie le prestataire au client. Pour vous et le prestataire, il s’agira du contrat d’apport d’affaires. Vous percevrez une commission de l’ordre de 10 à 30% par rapport au montant de la facture. La marge vous sera versée après la réalisation de la prestation et le paiement effectué par le client.

L’apport d’affaires favorise le gain d’un revenu complémentaire. Vous avez la possibilité de contracter plusieurs missions sans être complet à 100 %.  Ainsi, vous ne ratez aucune opportunité d’affaires et faites profiter vos confrères.

L’épargne salariale pour un gain fiscal

En intégrant une entreprise de portage salarial, vous avez droit aux avantages financiers d’un salarié d’entreprise. Il s’agit de l’épargne salariale. Ainsi, elle se compose du Plan d’Epargne Interentreprise (PEI) et du Plan d’Épargne pour la Retraite Collective (PERCO). 

Le Plan d’Epargne Interentreprise (PEI) permet au salarié porté de posséder un financement dédié à ces projets. Il suffit d’y verser le montant souhaité. 

Le Plan d’Épargne pour la Retraite Collective (PERCO) concerne une épargne pour la retraite. Les montants à verser sont comme des rentes. Le compte est bloqué jusqu’à votre retraite. Toutefois, il existe des exceptions. Vous pouvez toucher à cette épargne suite à une invalidité, un décès, une acquisition d’immobilier. 

Pour jouir de ce plan d’épargne salariale, il faut en faire la demande à votre entreprise de portage. Cependant, toutes les entreprises de portage n’offrent pas cet avantage.  Afin de mettre en place ces plans d’épargne, il faut ouvrir le compte avec un premier versement. C’est valable pour les deux plans.  En outre, ils se fructifient tous les ans. Sachez également que vous ne perdez pas votre plan d’épargne même en quittant l’entreprise de portage. De nombreux avantages s’offrent à vous en optant pour ces plans d’épargne salariale.

D’abord, vous bénéficierez d’un allégement fiscal n’incluant pas la CSG-CRDS. Ensuite, la fructification de votre plan d’épargne n’est pas imposable aux impôts sur le revenu. Aussi, vous serez exonéré des taxes sur vos plus-values. Ainsi, vous avez droit à ces avantages fiscaux en tant que salarié porté. Vous avez un moyen pratique pour optimiser votre revenu. 

En somme, le portage salarial offre de grands avantages financiers aux salariés portés. Après, cela dépend aussi de la société de portage. Celles-ci ne proposent pas les mêmes avantages, il faut donc se renseigner avant l’intégration. Alors, faites le bon choix de votre entreprise de portage afin d’optimiser vos revenus durant votre activité.

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

À lire aussi