Assurance I Mutuelle santé

L’assurance loyers impayés quand on est dans une zone à risque

importance assurance

Parmi les nombreux placements existant dans le monde, l’immobilier locatif est l’un des plus choisis par les investisseurs. Il est connu comme une source de stabilité financière. Un revenu régulier sans nous faire perdre du temps  et des efforts.  Seulement, avec l’augmentation des taxes, les mensualités de crédits à payer par le propriétaire, et les situations amenant à une cessation de loyer, etc. peuvent causer de nombreux problèmes. Encore pire, lorsque l’endroit de l’implantation du bien en question se trouve dans un lieu à risque en matière de location.  Voyons cela en détail.

Qu’est-ce qu’un endroit à risque en matière de location immobilière ?

En particulier en France, les endroits les plus fréquentés qu’est le plus intéressant en matière de location. Pourtant, comme à Paris, les taxes en matière de location sont beaucoup plus exorbitantes qu’ailleurs. Pour équilibrer les dépenses et les gains, il est important de bien faire le calcul et notamment d’avoir une mensualité continuelle. Heureusement dans ces endroits, la demande de locations est assez fréquente. Par conséquent, les risques ne sont pas aussi élevés que dans les lieux où la demande se fait rare.

Et même si les taxes sont souvent allégées dans ces endroits, c’est toujours un grand risque face à la longue durée de vacances locative. En cela s’ajoute à un faible montant de loyer par rapport aux endroits fréquentés.  En tout cela, il faut faire doublement plus attention en souscrivant à une assurance loyers impayés de bonne qualité.

L’assurance loyers impayés, la solution à la situation

Dans cette situation, l’assurance loyers impayés vient remplir les vides durant la cessation de paiement du locataire ou encore en cas de vacance locatif. Il faut dans ce cas trouver un assureur qui collectionne ses clients selon chaque situation et considère même le niveau de risque selon la circonstance. Selon les offres, la couverture de la police peut également assurer les dommages causés par les locataires, les frais et les charges sur des litiges concernant l’expulsion en cas de problème.

assurance loyer

Le coût d’une assurance loyers impayés

L’assurance pour loyers impayés représente un coût pour les bailleurs, mais ce coût peut être compensé. Effectivement, les primes d’assurances sont considérées comme des charges fiscalement déductibles des revenus fonciers pour leur montant réel. Néanmoins, il convient de ne déduire que la fraction de la prime destinée à couvrir les loyers, la garantie des autres risques n’étant pas déductible des revenus fonciers.

Par ailleurs, le coût de l’assurance peut être minoré dans le cadre d’un contrat de groupe. Et pour une maison en location se trouvant en zone à risque, ce genre d’assurance est la solution pour garantir sa réussite.

Une obligation d’indemnisation venant de l’assureur

Lorsque les conditions d’indemnisation sont remplies (profil financier du locataire de qualité, risques garantis dans le contrat d’assurance), l’assureur a l’obligation d’indemniser le bailleur. Cela est sûrement un véritable avantage en comparaison avec le mécanisme de la caution de quelques mois. Ce dernier est le dispositif le plus utilisé aujourd’hui, or, il présente des risques non négligeables, notamment pour les biens dans les zones à risques.

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

À lire aussi