Immobilier locatif I achat & vente

Comment résoudre les problèmes d’une maison sous contrat ?

résoudre problème

Question : Je suis un acheteur pour la première fois et mon agent immobilier m’a demandé de régler trois petits problèmes avec une maison que j’ai sous contrat. Les vendeurs ne sont pas dans l’état et ont un agent local. Toutes les personnes concernées savent que je suis capable de faire les réparations et que je peux le faire en un jour ou deux. Les problèmes ont été signalés par un évaluateur et, à son avis, le coût des réparations s’élèverait à plus de 3 000 euros. Les listes d’articles sont au mieux vagues et si les réparations ne sont pas effectuées à la satisfaction de l’évaluateur lors de sa prochaine visite, cela pourrait signifier une troisième visite et un coût supplémentaire, pour moi, pour son retour. Je comprends que les vendeurs ne veulent pas faire les réparations et si je les fais moi-même, cela accélérera les choses sans garantie. Que suggérez-vous ?
–1er timbre, Cedaredge.

Réponse : Je ne le ferais pas. Que se passe-t-il si vous dépensez le temps et l’argent et qu’ensuite la transaciton ne se conclut pas ? Les vendeurs pourraient simplement ne pas se présenter ou il pourrait y avoir un problème de prêteur qui vous permet de vous retirer. Il vaut mieux que les vendeurs demandent à leur agent de confier le travail à une entreprise réputée et de payer la facture à la clôture.

Réponse : Chère Cedaredge,
Je ne recommanderais pas à mon client acheteur de réparer quoi que ce soit avant la clôture. La responsabilité pour le vendeur est effrayante. L’évaluateur acceptera-t-il les réparations effectuées par une personne non agréée ? Pourquoi les vendeurs ne peuvent-ils pas demander à quelqu’un de réparer les problèmes avant la fermeture ? Je demanderais à l’agent immobilier si les vendeurs placeraient les 3 000 euros dans le séquestre pour les réparations après la fermeture.

Bonne chance.

Réponse : Enquêtez sur les problèmes réels et le coût de leur réparation réelle (le coût si quelqu’un d’autre les réparait, pas vous). Réduisez ensuite le prix d’achat de ce coût, plus 20 % pour le facteur tracas et les éventuels dépassements de coûts.

Faites les réparations après la clôture du séquestre. Pas avant ! L’évaluateur devrait donner la valeur de la maison sans les réparations effectuées (en l’état) et elle devrait correspondre étroitement au prix réduit que vous avez trouvé. Présentez au vendeur le nouveau prix réduit et la logique qui le sous-tend. Avec un peu de chance, le vendeur l’acceptera et fermera le dépôt fiduciaire. Si cela ressemble à quelque chose que vous feriez, alors regardez pour acheter un autre endroit.

maison sous contrat

Réponse : Ummm, NON. Ne faites pas cela. Je vais vous dire pourquoi dans une minute. Je suppose que vous allez obtenir un prêt FHA. FHA est assez strict sur l’état de la maison et ils dictent les réparations qui doivent être faites avant que la maison puisse être achetée par l’emprunteur FHA (vous). Les réparations doivent donc être effectuées. MAIS vous ne pouvez pas les faire avant d’être propriétaire de la maison. Vous vous exposeriez à toutes sortes de responsabilités. Ce n’est pas encore votre maison. Vous effectuez donc des réparations dans la maison de quelqu’un d’autre. Que se passe-t-il s’il vous laisse faire les réparations et se retire ensuite de l’affaire ? Comment allez-vous récupérer l’argent ? Et si vous vous blessez en faisant le travail ? Ils sont responsables. Et si vous endommagez quelque chose d’autre dans le processus – ou s’ils prétendent que c’est le cas. Vous êtes responsable. C’est juste un grand désordre qui attend de se produire. Dites aux vendeurs de faire faire les réparations.

Réponse : Dites-moi encore pourquoi votre agent immobilier vous suggère de faire les réparations. S’agit-il d’une propriété appartenant à une banque ? Si non, il faudrait que vous vouliez terriblement cette maison pour ne serait-ce que l’envisager. L’essentiel est de savoir à quel point vous voulez cette maison et si l’avantage de posséder cette maison est supérieur au coût des réparations ?

Mais je dois quand même revenir à ma première question : Dites-moi encore pourquoi votre agent immobilier vous suggère de faire ces réparations.

Réponse : On dirait que les vendeurs ne veulent pas faire de réparations et risquent de vous perdre en tant qu’acheteur ? Si c’est le cas, vous devez décider si cela vous profite suffisamment pour les faire vous-même. S’il s’agit d’une maison que vous désirez vraiment et que vous pouvez effectuer les réparations aussi facilement que vous le dites, le risque pour vous est peut-être minime si cela vous permet d’entrer dans la maison. Je suppose qu’il continue à n’y avoir aucune garantie dans la vie, mais cela dépend vraiment de la mesure dans laquelle vous voulez cette maison.

Réponse : À moins que vous ne soyez un entrepreneur agréé et que vos services soient demandés par écrit par le vendeur (c’est-à-dire un contrat de réparation), je vous recommande vivement de n’apporter AUCUNE modification à la maison. La maison n’a pas besoin d’être rénovée.

Le vendeur devra passer un contrat pour que les réparations soient effectuées. Qui paie pour les réparations est une autre question et est très négociable. Le paiement peut être effectué par un crédit ou un débit de l’acheteur ou du vendeur au moment de la fermeture de l’entiercement.

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

À lire aussi