Paramédical I Santé I Médecine I Hygiène

Comment prévenir l’insuffisance cardiaque congestive

insuffisance cardiaque

Savoir quelles sont les méthodes simples et les mesures d’auto-soins sur la prévention de l’insuffisance cardiaque congestive est important pour mener un mode de vie sain, en particulier lorsque vous êtes sujet aux maladies cardiaques ou que vous avez des antécédents de l’une d’entre elles.

La meilleure façon de faire face à la condition d’insuffisance cardiaque congestive, ou simplement connue sous le nom d’insuffisance cardiaque, est de ne pas la laisser s’installer, en premier lieu. La signification de l’insuffisance cardiaque ne doit pas être prise au pied de la lettre. Cela ne signifie pas que le cœur s’est arrêté, mais qu’il est devenu plus faible et moins efficace dans le travail qu’il est censé effectuer. La principale fonction du cœur est de pomper le sang riche en oxygène vers les autres organes, et les tissus du corps.

Avec le temps, cependant, de nombreuses conditions peuvent rendre le cœur trop faible pour remplir et pomper le sang. Par conséquent, la circulation du sang dans le cœur et dans le corps devient plus lente, et en même temps, cela élève la pression dans le cœur. Et lorsque le cœur devient inefficace, il ne parvient pas à fournir l’oxygène et les nutriments nécessaires au fonctionnement quotidien de l’organisme. Un aspect important de la prévention de l’insuffisance cardiaque congestive, est d’être conscient des différentes causes qui peuvent conduire à cette condition.

Mesures préventives

Des conditions graves telles que l’insuffisance cardiaque congestive peuvent être empêchées de se produire en gérant les facteurs qui rendent une personne vulnérable à développer cette condition. Bien qu’il puisse y avoir plusieurs mesures qui peuvent être prises pour inhiber le développement de l’insuffisance cardiaque. La liste ci-dessous énumère quelques mesures courantes qui ont profité à la plupart des gens :

  • La plus grande mesure préventive, si nous parlons des fumeurs, est de fuir cette habitude pour de bon. Fumer du tabac est réputé être la raison la plus courante du développement des maladies coronariennes et de l’insuffisance cardiaque.
  • L’hypertension artérielle, comme nous l’avons déjà évoqué, fait travailler le cœur plus qu’il ne devrait. Et si elle n’est pas traitée, elle peut facilement conduire à l’état d’insuffisance cardiaque. Une autre mesure pour prévenir l’insuffisance cardiaque congestive consiste donc à maintenir la pression artérielle à un niveau bas. Une méthode fiable pour y parvenir consiste à faire des contrôles réguliers de la tension artérielle et à prendre les médicaments prescrits à temps. L’excès de sodium dans l’alimentation semble être la raison la plus courante de l’élévation de la tension artérielle. Donc, réduire sa consommation, serait également une sage mesure à prendre pour prévenir la condition dont nous parlons dans cet article.
  • Il n’est pas nécessaire de dire que le cholestérol est l’un des principaux coupables, quand il s’agit de maladies du cœur. Des niveaux de cholestérol non contrôlés, au fil du temps, peuvent facilement provoquer l’athérosclérose (les artères deviennent plus étroites), des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux, et l’insuffisance cardiaque peut être une issue probable. Quelques changements dans le régime alimentaire et l’inculcation d’exercices réguliers suffisent à faire baisser le taux de cholestérol. Et si cela n’aide pas, alors des médicaments peuvent être prescrits pour ce travail.
  • Gérer un poids sain est un facteur important lorsqu’il s’agit de maintenir le cœur dans un état optimal. Aussi évident que cela puisse paraître, un poids corporel trop élevé fait peser une charge immense sur le cœur. Et s’il n’est pas contrôlé, le cœur continuera à s’affaiblir, pour finalement atteindre un stade où il n’est plus capable de répondre aux besoins de l’organisme en matière d’approvisionnement en sang.
  • Et comme déjà mentionné, réaliser l’importance d’une alimentation saine, en particulier une alimentation saine pour le cœur, et mener une vie active, sont les outils les plus bénéfiques pour garder les conditions cardiaques à distance. Ils aident non seulement à gérer un poids sain, mais aussi à réduire la probabilité de développer une pression artérielle élevée, un taux de cholestérol élevé et plusieurs autres types de maladies.
  • Les hommes ne doivent pas aller au-delà de 3 à 4 pegs d’alcool par jour, et pour les femmes, la limite est de 2 à 3 pegs. Il a été étudié que, les personnes qui défient régulièrement ces limites, sont plus susceptibles d’endommager leur cœur, et la santé dans son ensemble. Donc, la ligne de fond est, soit ne pas boire du tout ou garder la consommation d’alcool à un niveau modéré.
cardiaque congestive

Facteurs responsables de l’insuffisance cardiaque congestive

L’insuffisance cardiaque est généralement une complication d’un ou plusieurs troubles médicaux sous-jacents. Et la plupart d’entre eux sont liés au cœur. Certaines conditions courantes connues pour endommager ou affaiblir le cœur, et finalement aboutir à cette condition dont nous parlons ici, sont les suivantes :

  • Crise cardiaque
  • Atherosclérose
  • Hypertension (haute pression sanguine)
  • Un trouble du muscle cardiaque appelé cardiomyopathie
  • Des valves cardiaques endommagées
  • Une affection qui se caractérise par l’inflammation du muscle cardiaque ; appelée myocardite
  • Défauts anatomiques ou fonctionnels du cœur à la naissance
  • Un problème chronique de rythme cardiaque anormal

Maintenant, toutes ces causes sont de nature cardiaque, c’est-à-dire qu’elles sont associées au cœur. Outre celles-ci, il existe d’autres affections non cardiaques qui surchargent le cœur, l’affaiblissent progressivement et contribuent à l’insuffisance cardiaque. Il s’agit notamment de :

  • Des troubles de la glande thyroïde
  • Maladies ou troubles rénaux
  • Diabète
  • Maladies pulmonaires telles que l’emphysème
  • Anémie sévère

Symptômes et traitement

Les principaux indicateurs d’une défaillance du cœur à pomper la quantité requise d’oxygène et de nutriments dans le corps sont une respiration difficile, ou un essoufflement. Cela se produit généralement lorsque la personne est plus active, mais elle peut aussi le ressentir même au repos. Une fatigue d’un degré extrême et une faiblesse, accompagnées d’un gonflement des membres et d’un rythme cardiaque irrégulier, sont quelques autres symptômes classiques de l’insuffisance cardiaque congestive, à surveiller.

En ce qui concerne le traitement, une guérison complète de cette affection est peu probable pour la plupart des gens. Pour eux, l’objectif du traitement serait de gérer les symptômes, et d’aider le cœur à pomper correctement, et à le rendre plus fort. Il est important que le patient travaille en étroite collaboration avec son médecin afin de décider de la meilleure combinaison de médicaments et parfois de dispositifs médicaux pour aider le cœur à pomper aussi efficacement que possible. Dans certains cas, les médecins peuvent être en mesure de corriger le problème. Par exemple, des conditions telles qu’une valve cardiaque défectueuse ou un rythme cardiaque anormal peuvent être corrigées à l’aide d’interventions chirurgicales et d’autres méthodes de traitement.

La maladie d’Alzheimer est une maladie chronique.

Comme dit, l’insuffisance cardiaque congestive pour la plupart des gens, est irréversible. La seule façon d’en sortir est donc de la tenir à distance en premier lieu. Tout ce que vous avez à faire est de manger sainement, d’être actif et de gérer toute condition sous-jacente que vous avez. Portez-vous bien!

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

À lire aussi