ampoule

Les ampoules guérissent généralement d’elles-mêmes après un certain temps. Cependant, si elle n’est pas maintenue propre, elle peut s’infecter, et nécessitera une attention médicale particulière. Dans cet article, nous vous en dirons plus sur les ampoules, et comment en prendre soin si elles s’infectent.

Une ampoule est une petite poche de liquide sur la couche supérieure de la peau. Elle se forme généralement lorsque la couche externe de la peau est endommagée suite à un traumatisme ou une blessure. Les ampoules sont remplies d’un liquide clair appelé sérum ou plasma, qui est la partie du sang qui reste après l’élimination des globules rouges et des agents de coagulation. Ce sérum amortit le tissu cutané blessé situé en dessous, le protégeant ainsi de tout dommage supplémentaire et lui permettant de guérir, tandis que la couche externe de la peau recouvrant l’ampoule constitue une barrière naturelle contre tout type d’infection.

Causes

  • Lésion de la peau due à la chaleur, comme un coup de soleil ou une échaudure.
  • Lésion de la peau due à la friction.
  • Le frottement de la peau, lorsqu’il est poursuivi pendant longtemps, peut donner lieu à une ampoule.
  • De courtes périodes de frottement intense peuvent également entraîner la formation d’une cloque.
  • Des cloques sanguines se forment si la peau est écrasée, pincée ou serrée très fort.
  • L’apparition d’ampoules sur les pieds et les mains est très fréquente, car ces zones sont frottées lors de la manipulation d’équipements.
  • La peau humide est plus sensible à la formation d’ampoules que la peau sèche.
  • Les allergies à une piqûre d’insecte ou d’abeille peuvent entraîner la formation de cloques.
  • Certaines conditions médicales, comme l’herpès, la varicelle, l’impétigo, etc, peuvent donner des cloques.
  • Des troubles cutanés rares peuvent également donner des cloques.

Symptômes

  • Un gonflement légèrement rebondi à la surface de la peau.
  • Douloureux au toucher.
  • Une ampoule de sang forme un petit vaisseau sanguin, qui est proche de la surface de la peau rupture, et le sang va s’écouler dans une déchirure entre ces couches de la peau. Les cloques de sang peuvent être d’apparence sombre et plus douloureuses
  • Les vésicules sont remplies d’un liquide clair appelé sérum.
  • La peau autour de la cloque peut être rouge et peut être chaude et douloureuse.

Traitement approprié des ampoules

La meilleure façon de guérir les ampoules, c’est des laisser faire. Dans la plupart des cas, si on les laisse intactes, elles disparaîtront au bout de quelques jours, lorsque la peau endommagée aura guéri. Cependant, si les ampoules sont rompues, la peau endommagée en dessous sera exposée aux bactéries et autres organismes infectieux présents dans l’air, ce qui entraînera une infection.

Les ampoules infectées ne sont pas un problème.

Une ampoule infectée doit être manipulée avec soin car il existe un risque que l’infection qu’elle contient se propage à d’autres parties du corps. Il est préférable d’éviter qu’une ampoule ne s’infecte en la traitant et en la soignant de manière appropriée.

ampoule infectée

Traitement approprié des ampoules infectées.

Lorsqu’une cloque se forme, le liquide qu’elle contient est clair et translucide. Cependant, lorsque la cloque s’infecte, elle se transforme en un liquide blanc jaunâtre appelé pus. Elle s’accompagne souvent aussi d’une odeur nauséabonde et d’une douleur accrue qui s’étend même à la zone entourant l’ampoule.

La première et la plus importante chose à faire lorsqu’on est confronté à une ampoule infectée est de consulter un médecin. Généralement, le médecin prescrira des antibiotiques qui joueront un rôle majeur dans la guérison de l’ampoule et dans la prévention de la propagation de l’infection par voie sanguine. L’obtention d’une aide médicale est d’autant plus vitale si les ampoules sont particulièrement grandes ou si le patient souffre déjà d’une condition préexistante telle qu’une maladie auto-immune ou une affection cutanée qui le rend vulnérable aux infections bactériennes.

La prochaine étape importante est de consulter un médecin.

La prochaine étape importante du traitement consistera à recouvrir l’ampoule, à la protéger de tout dommage supplémentaire et à lui permettre de guérir. Avant cela cependant, le médecin pourrait nettoyer le pus et la zone entourant la plaie de l’ampoule. Pour les petites ampoules, des morceaux de plâtre ou une enveloppe en tissu peuvent être utilisés. Dans le cas d’ampoules plus grandes, le médecin utilisera généralement une compresse de gaze médicamenteuse, qui sera collée sur la peau autour de l’ampoule, la couvrant et la protégeant ainsi. Si l’ampoule se trouve sur une partie active du corps, comme les pieds, elle est plus vulnérable à des dommages supplémentaires. Pour éviter cela, un pansement en tissu stérile peut être appliqué sur la plaie pour la rembourrer. Il est important que tous les pansements mentionnés ci-dessus soient changés quotidiennement afin de garder la plaie propre et de faciliter le processus de cicatrisation.

Il est important que tous les pansements soient changés quotidiennement.

En cas de plaies douloureuses, comme celles résultant de cloques de sang, une poche de glace peut être utilisée. Notez que la poche de glace ne doit jamais être appliquée directement sur la cloque. Elle doit être appliquée sur un pansement en tissu/plâtre pour aider à soulager la douleur. Les poches de glace ne doivent être utilisées qu’avec parcimonie, et avec l’autorisation du médecin.

Ainsi, avec une attention médicale appropriée, on peut empêcher l’infection d’une ampoule de se propager, et permettre à la plaie elle-même de guérir. Il est toujours préférable d’empêcher l’apparition d’une infection en premier lieu en prenant soin de l’ampoule de manière adéquate et en la laissant disparaître naturellement.

Disclaimer : Cet article est uniquement destiné à des fins d’information et ne doit pas être remplacé par l’avis d’un professionnel de la santé.

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

À lire aussi