Comme le permis voiture, vous devez passer deux épreuves pour obtenir votre permis moto. Si auparavant les détenteurs du permis B étaient dispensés du Code de la route et passaient directement l’examen de la conduite, la situation a bien changé. Suite à ce changement, les candidats au permis moto se demandent s’il faut repasser le Code de la route pour avoir leur permis. La réponse ci-après !

Permis moto : est-ce qu’il faut repasser le Code de la route ?

Ceux qui ont réussi le Code de la route pour l’obtention du permis voiture depuis moins de cinq ans n’étaient pas obligés de repasser cet examen pour le permis moto. Cependant, la situation a changé avec la réforme du 1er mars 2020. Ce qui implique, sauf exception, que quel que soit le type de permis que vous avez, vous devez obligatoirement passer le code moto pour obtenir votre permis. C’est très important, car même s’il a moins de 5 ans, il ne vous sera pas utile. Cette règle est obligatoire pour toutes les personnes qui ont des véhicules dont les cylindrées dépassent 50 m³.

Pour que le message soit clair à tous les niveaux, les dirigeants ont spécialement créé un nouveau Code de la route. Ce dernier prend en compte et montre de manière précise toutes les situations de conduite spécifiques à la moto. Contrairement aux années passées, la mise en place de ce nouveau code permet de prévenir les éventuels risques d’accident de la route. Il met l’accent sur le port de casque et sur la prévention à partir de l’apprentissage théorique.

Par ailleurs, sauf en cas de prescription, les détenteurs d’un permis A1 n’ont pas besoin de repasser le code. Vous devez cependant faire une formation d’au moins quinze heures de circulation et plateau. Cette dernière vous permet de maîtriser votre engin qui en fonction du type peut être plus puissant que les motos autorisées avec le permis A1.

voyage en moto

Quand faut-il repasser le code moto ?

Pour une raison ou une autre, vous pourrez être contraint de repasser le code moto. En effet, si lors du premier passage, vous n’avez pas réussi à votre examen, vous devez le recommencer. Hormis ce point, vous devez noter que comme le code auto, le code moto a aussi une durée de validité de 5 ans. C’est le nombre d’années que vous avez pour vous présenter à l’épreuve pratique. Passé ce délai, vous n’aurez d’autre choix que de reprendre tout le processus.

Vous pouvez aussi repasser le Code de la route pour le permis moto si vous échouez 5 fois à l’examen de conduite. Pour finir, vous serez obligé de repasser l’examen théorique si vous perdez l’intégralité des points qu’il y a sur votre permis. Il faut noter que vous ne serez pas dispensé même si vous êtes en période probatoire.

Comment se déroule l’examen du Code de la route pour le permis moto ?

Connu sous l’appellation de l’épreuve théorique de moto, l’ETM se déroule comme un examen traditionnel. Lors de l’épreuve, vous vous retrouverez face à un questionnaire de 40 questions à choix multiples. Votre rôle sera de choisir la réponse qui convient le plus à la situation qui vous a été présentée.

L’épreuve se passe sur des tablettes qui affichent pour chaque candidat les différentes interrogations et qui sont équipées d’un système audio. Certaines questions sont même affichées en vidéo. Il faut noter que lors de l’examen, vous aurez à aborder 9 sujets. Il s’agit entre autres :

  • de la route,
  • des autres usagers,
  • de la circulation sur la route,
  • des pièces mécaniques liées à la sécurité,
  • des systèmes de protection et de sécurité des deux-roues,
  • du conducteur.

À cela s’ajoutent la réglementation générale, les premiers secours et les règles d’usage du véhicule en relation avec la préservation de la nature. L’épreuve se déroule dans un centre agréé dirigé par l’un des 6 opérateurs désignés par l’État. Pour avoir la certitude de réussir votre examen, vous devez donner 35 bonnes réponses sur les 40 questions qui vous seront posées. Si vous n’y arrivez pas, vous serez contraint de repasser votre code.

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

À lire aussi