Vie pratique I Mode d'emploi I Life style

Découvrez les principaux traités européens qui ont fait l’Europe

traités européens

Le sentiment d’être européen n’est peut-être pas tout à fait ancré dans l’âme des citoyens d’aujourd’hui. Pourtant, nous sommes tous directement concernés par cette aspect continental de notre quotidien. La majorité des lois qui régissent notre vie, la liberté de circulation entre pays membres ou encore les réglementations douanières sont tous le résultat de la construction progressive de l’Europe économique et politique d’aujourd’hui. Découvrons ensemble les principaux traités européens qui ont fait l’Europe.

Le Traité de Paris, le premier des principaux traités européens

Le 9 mai 1950, le ministre des Affaires étrangères français, Robert Schuman, fait une déclaration en faveur de création d’une entité supranationale, dont le pouvoir exécutoire serait confié à une haute autorité ne dépendant pas directement des nations européennes. L’idée, reprise d’une inspiration première de Jean Monnet, est d’empêcher la survenance d’éventuelles guerres futures en les rendant tout simplement impossibles à conduire matériellement.

C’est ainsi que le 18 avril 1951, le Traité de Paris est ratifié par six états, la France, la RFA, l’Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. C’est la naissance de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier, dont la durée de vie est prévue pour 50 ans. Ce mode de coopération supranational est alors unique en son genre. Les principaux traités européens à venir ne feront que renforcer son existence. Si vous souhaitez savoir quand a été signé le traité de Maastricht, lisez l’article jusqu’au bout ou bien visitez parlorama.eu !

principaux traités européens

Le Traité de Rome, la naissance de la Communauté économique Européenne

Le Traité de Paris, bien qu’il fasse partie des principaux traités européens, n’était qu’une première étape dans le projet de ceux que l’on appellera plus tard les « Pères de l’Europe ». C’est ainsi que seulement quelques années après sa ratification, le 25 mars 1957, les mêmes six pays qui avaient marqué leur engagement en faveur d’une Europe plus sûre et plus forte, ont persisté en apposant leur signature au bas du Traité de Rome.

Ce traité marque la naissance de la Communauté Économique Européenne. L’idée est ici d’établir une union douanière pour permettre l’émergence d’un marché commun européen. C’est aussi une étape décisive dans le transfert de la souveraineté vers cette entité supranationale, notamment par la création d’institutions telles que la Commission Européenne, le Conseil des Ministres, le Parlement Européen et la cour de Justice des Communautés Européennes.

Le Traité de Maastricht, premier jalon de l’Union Européenne

Le Traité de Maastricht est peut-être le plus connu des principaux traités européens. D’abord parce qu’il est le grand texte fondateur le plus récent, mais aussi sûrement parce que c’est celui qui a suscité le plus de controverses. Grâce à la proposition de trois piliers essentiels, les Communautés Européennes, la Politique étrangère et de Sécurité Commune ainsi que la coopération judiciaire et policière en matière pénale, il accouche de l’Union Européenne moderne.

Entre crise économique profonde, hétérogénéité des monnaies nationales et difficulté à s’unir autour de la crise militaire en Yougoslavie, le début des années 90 est peu propice à la ratification du traité. Pourtant, il entre tant bien que mal en vigueur le 1er novembre 1993 avec la signature des douze pays membres. Il sera aussi à l’origine de la création de la monnaie unique : l’euro. Si vous voulez en savoir plus, pas besoin d’ une encyclopédie collaborative en ligne, préférez parlorama.eu, on y trouve tout ce qu’il faut savoir sur l’Europe !/p>

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like