Interview : Alex Lutz

alex-lutz-interview-mediateaseur-home

Depuis le 9 septembre, l’humoriste Alex Lutz a repris au Point Virgule, son spectacle intitulé Triple Lutz. Un one man show très drôle et subtil, durant lequel, Alex présente une galerie de personnages allant de l’adolescente aux hormones qui travaillent, jusqu’au directeur de casting acariâtre ou la vendeuse plus vraie que nature.

C’est à l’occasion de cette reprise qui rencontre déjà le même succès qu’avant l’arrêt, qu’Alex Lutz a bien voulu répondre à mes questions.

 

*****

 

Bonjour Alex,

Pour les lecteurs qui ne l’ont pas vu,  pouvez-vous nous parler un peu du spectacle?

C’est un spectacle avec une galerie de personnages de gens que j’ai pu croiser ou qui m’ont inspiré. Certains sont inventés, et il y a des petits moments où je parle au public. Dans sa forme, il n’est pas très original mais il faut le voir pour s’amuser. Pour l’écriture c’est surtout de l’observation et des souvenirs de gens croisés au fil du temps.

Vous avez repris le spectacle début septembre, est-ce toujours le même accueil ?

J’ai beaucoup de chance, les gens sont là présents et nombreux avec toujours un accueil chaleureux. On joue à guichets fermés depuis un petit bout de temps donc c’est vraiment très agréable. Le lieu se prête aussi à la convivialité avec les spectateurs.

Votre mise en scène est assurée par Sylvie Joly, pouvez-vous nous évoquer votre rencontre ?

On s’est rencontrés sur une série télé où je faisais répéter des acteurs. On s’est entendus comme larrons en foire et on est vraiment devenus très amis. On a beaucoup ri et chez moi c’est déterminant. Si on ne partage pas l’humour, je ne peux pas bien travailler. Il s’est imposé que je l’ai mise en scène et après c’est elle qui m’a poussé à écrire le mien et elle m’a mis en scène. Echange de bons procédés en quelque sorte. Nos rapports sont vraiment amicaux et presque familiaux.

Vous êtes vous-même metteur en scène, c’est facile dans ce cas de se laisser diriger ?

Si le metteur en scène est bon, ça va, si c’est un escroc, on le remarque vite (rires). On se sent vraiment dirigé quand ça se passe bien et on se complète très bien sans se marcher sur les pieds.

Alex Lutz en tournée ça peut être envisageable ?

Oui, ça le sera à priori sur la saison prochaine.

Vous travaillez également sur le nouveau programme de M6 : Scènes de ménages. C’est un besoin de toujours travailler ?

(Rires) Oui, je crois. Mes périodes d’oisiveté m’angoissent facilement, j’aime ce travail car il m’amuse et me passionne donc j’ai envie de le faire beaucoup sur des choses qui m’amusent. Autant en écriture qu’en mise en scène c’est important pour moi.

Vous êtes le metteur en scène de la pièce Le comique de Pierre Palmade. Peut-on vous voir comme un nouveau Pierre Palmade ?

Une comparaison non quand même pas, mais clairement, une vraie filiation dans l’humour. Avec Pierre aussi, on s’est très vite entendu car nos humours sont forcément proches. Après il sait faire des choses que je ne saurai jamais faire et réciproquement.

 

afficheAlexLutz

Merci à Alex pour le temps qu’il a accordé au Mediateaseur. Son spectacle Triple Lutz se joue du mercredi au samedi à 20h au Point Virgule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *