Interview : Dani

paris-de-dani-home

Dani a sorti le 22 mars son nouvel album Les Paris de Dani (chronique à lire ici). Un album évidemment sur Paris, avec de très beaux textes et des mélodies prenantes qui servent à ravir la voix si reconnaissable de Dani.

Cette grande artiste m’a fait un vrai plaisir en voulant bien répondre à mes questions pour Le Mediateaseur.

Une artiste simple et sympathique, un très bon souvenir pour moi. Bonne lecture.

 

*****

Bonjour Dani,

Pour commencer, comment vous est venue l’idée de faire un album sur Paris ?

Je devais faire un album pour ma maison de disques et, au départ, ils voulaient que je fasse des duos, des reprises, des choses comme ça. Moi, je ne regarde pas trop dans le rétroviseur donc je me suis dit, comme je suis provinciale, je vais faire un album sur Paris avec des chansons sur Paris de regards différents d’auteurs-compositeurs. J’ai donc demandé à ma garde rapprochée d’auteurs de me faire des titres sur Paris. Ils l’ont fait et on a concrétisé tout ça.

Justement, vous parlez de votre garde rapprochée, c’était important de travailler avec eux ?

C’est-à-dire que c’est la complicité incarnée. Ce sont des amis que je vois toujours que je sois dans l’ombre ou la lumière donc oui c’est important. J’ai aussi demandé à Bruno Cali car il est de Perpignan comme moi, je voulais une chanson sur Paris de quelqu’un de province. Jacques Duvall est un monsieur qui habite en Belgique, Jean-Jacques Burnel est un monsieur qui habite à Londres. Ce sont différents regards.

Vous impliquez-vous un peu dans l’écriture des textes, pour donner des idées ou des avis ?

Non je ne me permettrais pas (rires). C’est possible que parfois je n’arrive pas à dire un mot mais sur l’esprit je ne peux pas me permettre. Quand on m’apporte une chanson c’est soit un frisson instantané ou il n’y a pas. Moi je le vis comme ça.

L’album est sorti depuis une grosse semaine, êtes-vous contente de l’accueil du public ?

L’accueil que l’on a, du peu de gens que j’ai vu, disent qu’ils aiment beaucoup. Moi je n’ai pas encore assez de recul et quand on me fait des compliments c’est très souvent embarrassant.

Vous avez une longue carrière, fait-on encore attention aux chiffres de ventes à la sortie d’un album ?

Ah oui c’est important, même si je n’ai jamais fait de plan de carrière.

Vous avez fait votre première répétition pour la scène avant-hier, cela s’est bien passé ?

Oui très. C’est toujours intéressant de revisiter les chansons car sur scène on ne peut pas faire pareil que sur le disque. Il faut des adaptations avec les guitaristes, le pianiste, ce sont des jolis moments.

Avez-vous le temps de penser à d’autres projets comme le cinéma ou la télévision ?

Il y a Pigalle (la série de Canal Plus NDLR) qui continue, je ne sais pas encore quand sont les tournages. Sinon je suis en plein dans la musique donc je ne peux pas être sur tous les fronts (rires).

les-paris-de-dani-cover

Merci encore à Dani pour sa simplicité et sa bonne humeur. L’artiste vous a laissé un petit message sur le répondeur.

One thought on “Interview : Dani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *