Interview : Mac Lesggy

mac-lesggy-interview-mediateaseur-home

Depuis 1991, il est aux commandes de l’émission scientifique sur M6, E=M6. Je veux parler bien sûr de l’animateur Mac Lesggy.

Comment est-il arrivé sur cette émission ? Est-ce facile de se renouveler ? Voudrait-il plus de primes comme ce fût le cas il y a quelques jours avec une émission spéciale ? Mac a gentiment accepté de répondre à toutes mes questions pour Le Mediateaseur.

Bonne lecture.

 

***** 

 

Bonjour Mac,

Vous êtes le présentateur de l’émission E=M6, pouvez-vous nous dire comment cela a commencé pour vous ?

Par le plus grand des hasards. J’avais rejoint, en 1990, une académie de formation aux métiers de la télé pour travailler dans ce que je connaissais le mieux, les études d’audiences. Et un ami m’a proposé de travailler avec lui sur un projet de magazine scientifique, j’ai accepté comme une sorte de loisir récréatif, et contre toute attente le projet a été accepté par M6. C’est né presque d’un hasard et si on m’a mis comme présentateur, pour l’histoire, c’est car on n’avait pas d’argent pour le pilote. Je me suis dit ça sera la blague et finalement c’est moi qui suis resté.

Vous êtes vous rendu compte rapidement du succès de l’émission ?

C’est assez progressif finalement, car les audiences des premiers numéros n’ont pas arrêté de progresser. En fait, quand vous faites un magazine, vous avez un peu le nez dans le guidon, tout ce qui vous intéresse c’est le numéro d’après et savoir s’il sera prêt à temps. Moi j’ai l’impression que ça a commencé hier donc je n’arrive pas à me rendre compte du succès et de la longévité de l’émission.

Quelle est la préparation type d’un numéro ?

J’y passe le plus clair de mon temps, je manage mon équipe. On fait des réunions de rédaction où on définit ensemble les thèmes de l’émission, je suis à l’écoute des journalistes et je veille au contenu scientifique de l’émission. Ensuite j’arrive en phase de finalisation pour faire mes remarques sur le montage et pour terminer je vérifie tous les commentaires et les réécrits s’il faut pour être bien dans l’exactitude scientifique. Donc ça m’occupe pas mal de temps.

Est-ce facile de toujours se renouveler dans les sujets abordés ?

Oui, dans la mesure où il y a de tout. Les thèmes les plus porteurs, qui intéressent le plus les téléspectateurs, ne sont pas infinis mais, la chance qu’on a, c’est que dans ces thèmes, on a toujours des choses nouvelles à raconter. C’est extrêmement riche. Je ne sais pas si c’est sans fin mais on en a encore pas mal sous le pied, je me rends souvent compte qu’il y a des tas de choses dont on n’a pas encore parlé.

Une émission en prime, comme il y en a eu une mercredi soir, c’est un honneur pour vous ?

Ah oui, évidemment, vous savez pour tout présentateur, un prime c’est un couronnement. Là, c’était un numéro qu’on préparait depuis le mois de novembre, c’est très long à faire. Mais oui, les primes ça demande beaucoup d’énergie, mais c’est la cerise sur le gâteau.

Vous aimeriez avoir l’occasion d’en proposer plus régulièrement ?

On veut toujours avoir plus, plus, plus (rires). Mais non, il y en a eu un l’année dernière à peu près à la même période et je trouve que c’est sensiblement le bon rythme. En tout cas, il n’y en aura jamais un par exemple tous les 15 jours, ça c’est sûr et ce n’est pas fait pour.

e-egal-m6-logo

Merci encore à Mac Lesggy pour sa simplicité et son temps. Vous pouvez le retrouver tous les dimanches soirs dans l’émission E=M6 à 20h05 sur M6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *