Interview : Joanna Lagrave

joanna-ma-liverte-single-home

La 59ème cérémonie du Concours eurovision de la chanson aura lieu le 10 mai prochain en direct de Copenhague au Danemark.

Un vote a lieu en ce moment afin de savoir qui ira y représenter notre pays. Trois concurrents sont en lice, il s’agit des Twin Twin, de Joanna et du trio Destan.

Afin de discuter avec eux de cette pré-sélection et de leurs titres, nous avons rencontré deux des trois candidats et vous proposons ici l’interview de Joanna.

 

 

*****

 

 

Bonjour Joanna,

Tu fais partie des présélectionnés pour représenter notre pays à l’Eurovision, dans quel état d’esprit es-tu ?

Un état d’esprit positif avant tout. Je ne suis pas compétitrice car je n’aime pas ça, c’est une perte d’énergie de se mettre en concurrence. Le public décide, et je fais le meilleur pour m’adresser au plus de monde possible afin qu’ils votent pour moi.

Comment en es-tu arrivé là ?

J’écoutais des chansons pour mon album et Ma liberté était comme un ovni au milieu de tout ça. Elle m’a tout de suite touché, j’ai eu l’impression de l’avoir écrite et composée et elle m’a vraiment fait ressentir quelque chose de très fort. Mon manager, Alexandre Esteban a voulu la présenter au comité de présélection et voilà le résultat.

Te souviens-tu du moment où on t’a annoncé la nouvelle ?

Je ne me souviens pas exactement. On retravaillait déjà cette chanson car elle me tenait beaucoup à cœur et à un moment donné, Alexandre m’a dit que nous étions dans les trois derniers. Je n’ai pas vraiment eu de réaction car je ne réalisais pas mais après ce fut « let’s go, on y va » (rires).

Tu es une jeune femme, que représente le concours de l’Eurovision pour toi ?

Je regardais petite avec mes parents et j’aimais bien le show énorme. Après avec les amis, on s’amusait à donner des notes devant la télé, et même seule je regarde car c’est vraiment un spectacle qui me plait, on y entend beaucoup de nouvelles sonorités et j’aimerais beaucoup apporter ma patte au milieu de tout ça.

Tu t’imaginais un jour être de l’autre côté de l’écran pour représenter ton pays ?

Non car c’est tellement énorme. Là ce n’est pas la Star Academy ou un autre concours juste national, c’est quelque chose de très gros et je n’y avais jamais songé. Mais là j’y suis presque et je ne veux pas décevoir.

Tu « défends » donc Ma liberté, quels en sont les créateurs ?

Elle a été composée par Gérard James Borg et Philip Vela, des compositeurs maltais et les paroles sont de Yann Guillon qui est le parolier d’Emmanuel Moire.

Cette chanson est une balade, est-ce un style qui te correspond ?

C’est un style que j’aime. Ça représente une facette de ma personnalité que je n’avais jamais exprimée jusqu’à maintenant, par pudeur ou parce que je n’y arrivais pas par moi-même et Yann a su trouver les mots.

Si par malheur, tu n’étais pas retenue ou mal placée, comment le prendrais-tu ?

Je ne pense pas trop à ça. J’ai envie d’être bien classée si j’y vais, je n’ai pas l’habitude de participer à un concours et me dire « je vais essayer d’être bien », non je veux gagner. Après, quoiqu’il en soit ce n’est pas grave. J’aurais présenté une chanson qui me touche et que j’aurais partagé avec des gens, et c’est ça ma vision du métier.

Tu es en compétition avec Destan et les Twin Twin, as-tu un mot à nous dire sur ces artistes ?

Les Destan c’est un boys band, c’est cool, je ne suis pas sûre qu’on en ait déjà eu à l’Eurovision, donc c’est un atout à jouer pourquoi pas. Les Twin Twin c’est décalé, dans l’esprit des Fatals Picards. Nous sommes tous dans des styles très différents et que le meilleur gagne.

Pour terminer, pourquoi le public, et nos lecteurs, devraient voter pour toi ?

On devrait voter pour moi car je pense que ma chanson serait mieux reçue par l’Europe. En France, la variété est un peu mise de côté, je ne sais pas pourquoi. Je sais que je suis sincère sur scène, j’aime l’échange, et j’aimerais pouvoir le faire avec toute l’Europe. Avec Ma liberté, on devrait pouvoir bien se classer, voire gagner ce concours.

joanna-ma-liverte-single-cover

Le Mediateaseur remercie Joanna et son manager d’avoir réussi à caler une interview dans un délai très court.

Découvrez ci-dessous l’intégralité du titre Ma liberté à travers son clip ainsi que les différentes manières de voter pour soutenir Joanna.

Pour cette artiste : par sms votez 2 au 73003, par téléphone au 3245 et par internet rendez-vous ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *