Interview : Anne Richard

anne_richard-interview-mediateaseur-home

Anne Richard est l’interprète de Nadia Lintz dans la série de France 2, Boulevard du Palais. Elle est également comédienne et à l’affiche actuellement de la pièce Le Matelas au Palais des Glaces.

C’est pour parler de cette pièce qu’Anne est l’invitée aujourd’hui sur Le Mediateaseur. Une comédienne très sympathique et très simple avec qui il est agréable de discuter. Nous avons évoqué pour vous la pièce et également ses projets personnels. Bonne lecture à tous.

 

*****

 

Bonjour Anne,

Vous jouez actuellement dans la comédie Le Matelas, on a l’habitude de vous voir dans des choses un peu plus sérieuse. C’est une envie de changement ?

C’est vrai que pour le théâtre, mes choix vont un peu plus vers la comédie, c’est pour changer un peu de ce que je fais à la télévision, au delà de Boulevard du Palais évidemment. On me propose souvent des rôles sombres, des femmes meurtries, des victimes et j’avais envie d’aborder la comédie. Je me suis dit qu’au théâtre je pourrais trouver des choses et cela faisait un moment que je voulais faire une vraie comédie avec un personnage drôle. Je suis vraiment ravie de commencer en plus en étant entourée d’amis.

Comment êtes-vous arrivée sur ce projet ?

C’est  mon camarade Julien Cafaro, qui est dans la pièce, qui me l’a proposé. On avait déjà travaillé ensemble avec plaisir et c’est lui qui est venu avec la pièce voir si ca m’intéressait. Il en était au casting avec le metteur en scène et ils cherchaient un lieu pour faire des lectures. Nous avons fait ça au Palais des Glaces devant plusieurs directeurs et il y avait Jean-Pierre Bigard (le directeur du Palais des Glaces) qui a adoré. Il a donc voulu nous prendre de manière assez rapide. C’est assez rare par rapport à la lenteur d’autres projets.

Sur votre personnage, vous avez eu l’occasion de donner quelques idées ?

Oui car au théâtre vous êtes toujours un peu co-créateur de la chose, vous faîtes beaucoup de propositions. L’acteur peut plus facilement qu’à la télévision proposer des choses. Le metteur en scène a essayé de m’amener vers un jeu un peu moins à l’instinct que ce que je proposais. C’était intéressant car c’est un peu à l’encontre de moi dans la vie.

Vous connaissiez déjà vos partenaires, c’est ce qui aide à vraiment donner une image de troupe sur scène ?

Oui avec Julien c’était déjà 1 an de partage de travail et c’est un ami. Pierre-Arnaud Juin, on a commencé Boulevard du Palais ensemble et Raphaëlle Cambray c’est une rencontre. Je ne la connaissais pas et elle a beaucoup de talent. On a beaucoup d’unité, on se soutient, on est à l’écoute les uns des autres et il n’y a aucun égo surdimensionné. C’est assez rare et c’est très agréable.

Pensez-vous qu’une tournée de cette pièce est envisageable ?

On en discute car c’est vrai aussi que la tournée permet aux directeurs de théâtre de revenir dans leurs frais. Et aussi aller voir le public de province qui n’est quand même pas le même qu’à Paris, il prend les choses avec moins de jugement et c’est toujours très agréable de partir en tournée. Là c’est un peu tôt, on va vraiment peut-être en parler le mois prochain mais au cas où, ca ne sera pas avant 2011 sûrement. Je ne peux pas vraiment répondre.

Vous êtes sur scène depuis un mois, vous êtes contente de l’accueil du public ?

Oui vraiment, c’est pour ca que je voulais vraiment faire une comédie car ça correspond au sens de ma vie. Moi je voulais divertir les gens, les faire rire et  cette pièce est faite pour ça. Juste divertir sans aucune prétention, c’est une histoire simple pour donner 1h20 de sourire et de rire aux spectateurs.

Avez-vous des projets personnels que nous pourrions évoquer hormis la pièce ?

Je suis actuellement en tournage depuis lundi dernier et jusqu’en juillet prochain pour 4 épisodes de 90 minutes de Boulevard du Palais. On commence une saison entière. C’est assez lourd car il faut tourner et jouer en même temps mais c’est un vrai bonheur car j’ai retrouvé tous mes camarades. Il y aussi la reprise de la série à l’antenne, ça faisait un moment que nous n’étions plus diffusés et il y aura un inédit le 19 mars.

On me propose aussi beaucoup de pièces en ce moment, donc il va falloir que je fasse les bons choix, c’est ce qui est difficile. Et il y a des frémissements au niveau du cinéma donc là je suis ravie, c’est fragile.  Je continue aussi à écrire mes contes pour enfants quand j’ai le temps (rires) pour préparer mon deuxième CD-livre pour enfant.

anne-richard-le-matelas-affiche

Merci encore à Anne pour sa gentilesse et son temps. La pièce Le Matelas de Pierre Colin Thibert est pour le moment prévue jusqu’au 24 avril 2010 avec des représentations du mardi au samedi à 21h30.

Noter également que Boulevard du Palais sera diffusé tous les vendredis du mois de mars sur France 2, dès ce soir, avec un épisode inédit le 19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *