Interview : Arthur de Pins

arthur-pins-interview-mediateaseur-home

Le 27 août dernier, Arthur de Pins dévoilait au public sa nouvelle BD Zombillénium. Une histoire qui se situe dans un parc d’attractions très particulier où seuls les visiteurs sont humains.

Afin de connaitre la source de son inspiration et celle de la création des personnages, ainsi que ce qu’il va leur arriver par la suite, Arthur a accepté de répondre à mes questions.

Bonne lecture.

 

***** 

 

Bonjour Arthur,

Vous êtes le scénariste et dessinateur de la très bonne BD Zombillénium. Pouvez-vous nous dire comment vous avez trouvé l’idée de départ ?

Je voulais revenir à mes premiers amours : Les Monstres. Toutefois, ce seul ingrédient ne me suffisant pas, j’ai voulu ajouter un élément supplémentaire, en l’occurrence, la vie de bureau. Zombillénium, c’est une version moderne de l’enfer de Dante, où les âmes damnées se retrouvent tous les matins à 8h45 à la machine à café.

Quelle est votre manière de travailler, est-ce les personnages ou l’histoire en premier ?

L’histoire, bien sûr. En commençant l’album, je n’avais que très peu cerné les personnages. Pour moi, c’est l’histoire qui détermine les caractères et non l’inverse. Ça me change des séries animées où avant même d’écrire le scénario, il faut dresser le portrait psychologique et les traumas d’enfance de chaque protagoniste.

Avez-vous trouvé les décors et les dessins des personnages facilement ?

Pour les personnages, je n’ai pas cherché loin : je suis allé puiser dans le bestiaire d’Hollywood. Francis le vampire ou Blaise le Loup-garou ont des têtes de clichés. C’est le décalage avec le monde actuel qui est amusant. Quant au décor, j’ai choisi le nord de la France, théâtre de tant de drames sociaux dans la littérature et le cinéma (et aussi parce qu’une ligne d’horizon plate c’est plus facile à dessiner que des vallées remplies d’immeubles).

Avec la fin nous restons en haleine, est-ce que le Tome 2 est déjà en préparation ?

Bien sûr. Gretchen et Aurélien seront toujours de la partie mais les rôles principaux seront attribués davantage à Francis et Sirius (le squelette).

Si oui, pourrait-on avoir une toute petite information sur ce qui va arriver à Aurélien ou à Gretchen ?

Dans le tome 3, on saura exactement ce que veut Gretchen et la raison pour laquelle Aurélien a été embauché (oui, ça sortira dans deux ans, je sais, je suis un sadique).

Avez-vous déjà prévu la fin de l’histoire ou savez-vous sur combien de tomes vous aimeriez travailler ?

Il y aura SÛR trois tomes. J’espère en faire 5 ou 6, mais en tout cas, je connais la toute fin.

Avant de terminer, auriez-vous des projets que vous aimeriez évoquer ?

Il y a une autre série que je démarre en cette fin d’année : La Marche du Crabe (Noctambule) et dont le premier tome sort en novembre.

zombillenium-tome-1-cover

Merci beaucoup à Arthur de Pins d’avoir pris un peu de temps pour nous répondre. Le tome 1 de Zombillénium est toujours disponible et nous vous le conseillons vivement si vous aviez envie d’un peu de nouveauté dans le monde de la BD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *