Interview : Greg Laffargue

greg-laffargue-interview-mediateaseur-home

Greg Laffargue, nous vous avons diffusé son premier clip ici, et nous vous avons parlé de son album ici, aujourd’hui c’est une petite interview de l’artiste que nous vous proposons.

C’est par téléphone, quelques jours avant la sortie, que je me suis entretenu en toute simplicité avec Greg afin de parler de son 1er album Quotidien et de sa manière de travailler.

Bonne lecture.

 

*****

 

Bonjour Greg,

Ton album Quotidien va sortir dans les bacs dans quelques jours, dans quel état d’esprit es-tu ?

Je suis très content et très impatient surtout. Ca fait quand même 2 ans que l’on est sur le projet donc c’est un moment que j’attends avec grande impatience que ce soit pour moi, pour mes proches, et pour tous ceux qui ont contribué à ce que ce projet aboutisse.

Un long travail sur l’album, par contre la période pour récolter les fonds sur MyMajorcompany a été assez rapide il me semble, c’est bien ça ?

Oui moi j’ai signé chez MyMajorCompany je crois le 6 octobre 2009 et j’ai eu la somme le 31 décembre pour le jour de l’an. On a fait une grosse fête comme il fallait.

Cet album que j’ai pu écouter regroupe différents styles, c’est vraiment tout ce que tu aimes dans la vie ?

Oui je suis vraiment un musicien qui écoute énormément de musique depuis tout jeune que ce soit du rock, de la pop, de la soul, du funk. C’est vraiment au sein de la scène montpelliéraine aussi que je me suis formé et j’arrive à trouver du bon dans beaucoup d’artistes que ce soit Bob Marley, Ben Harper, que j’adore, ou encore toute la période Woodstock. Je remercie d’ailleurs MyMajorCompany qui m’a fait confiance là-dessus et ils ne m’ont pas dit de rester sur un style particulier. Je ne me suis pas trahi sur cet album, il me ressemble bien.

Comment travailles-tu tes chansons de manière générale ?

A la base c’est la musique car je suis compositeur, et après c’est au feeling. J’arrive facilement à faire du « yaourt » et s’il devient du français ça sera une chanson française et s’il s’oriente autrement ça sera un texte en anglais. Il y a souvent des mots qui vont me faire penser à un thème et c’est vraiment au feeling mais après la musique. L’anglais est plus facile à travailler mais j’ai tout de même voulu écrire en français car on est quand même en France mais c’est un peu plus long pour faire groover les mots sans tomber dans les chansons mielleuses.

Parmi les titres en français il y a Je teste ma mélodie, le 1er extrait de l’album, il passe assez bien en radio et à la télévision, tu es content, j’imagine ?

Oui carrément, on a beaucoup de bons retours et on est impatients d’avoir encore plus de programmations. C’est la continuité naturelle pour moi avec la sortie de l’album.

Tu te souviens la première fois que tu as entendu ton titre à la radio ?

Oui, c’était sur 107.7, la radio trafic info, je rentrais de concert et juste après Sting, j’ai entendu ma chanson donc j’étais super content et fier de passer après lui.

Pour fêter la sortie de cet album, tu donnes un grand concert chez toi à Montpellier. Est-ce que ça te fait un peu plus peur de jouer « à domicile » ?

Non je suis vraiment content, j’y vais relax et ça me fait très plaisir de faire ça là-bas. Ca va se passer le 7 octobre au Palais des Sports de Castelnau le Lez, il y 2500 places et je pense que ça va être un bon moment.

greg-laffargue-quotidien-cover

Le Mediateaseur remercie une fois de plus Greg Laffargue pour le temps qu’il nous a accordé. L’album Quotidien est dans les bacs, n’hésitez pas à vous le procurer, il est vraiment agréable à écouter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *